ב »ה

וַיַּקְהֵל

Va-Yakhel/Pekoudé

Exode 35 :1-38 :20

Et Moshé réunit va-yaqhel וַיַּקְהֵל toute l’assemblée des fils d’Israël, et leur dit, Ce sont ici les choses que l’Eternel a commandé de faire

Exode 35:1

La construction du Michkan va commencer. Moshé est redescendu du Mont Sinaï avec les nouvelles Tables, le jour de Yom Kipour: le pardon a été accordé.

Mais alors que dans la Paracha précédente D.ieu avait parlé des lois du Shabbat après avoir donné les instructions pour la construction du Michkan, cette fois, ces lois sont commandées avant et déclenchent  un rassemblement du peuple autour de Moshé.

Pour comprendre ce changement d’ordre, il nous faut réaliser quelles sont les fonctions et le lien qui existent entre le Michkan et le Shabbat.

Tous eux avaient un but commun : celui d’unir le peuple. Dans la pratique, par l’édification du Tabernacle et le respect en commun du septième jour chômé, et spirituellement par l’adoration du même unique D.ieu dans un lieu et dans un espace de temps commun.

Lors de la réception de la Thora, les cieux et la terre avaient été témoins de la formidable cohésion du peuple tout entier qui d’un seul et même cœur avait proclamé : Naassé vé nichma : « Nous ferons et nous écouterons »[1] : agir et obéir.

            Le naassé, nous ferons, relève du domaine des actions entreprises pour honorer et respecter D.ieu : les mitsvot, et le nichma, nous écouterons, relève du domaine de la connaissance et de l’obéissance du cœur.

Ce Matan Thora, ce don de la Thora, avait alors unifié tout un peuple autour de Son D.ieu et la montagne avait tremblé de puissance. Ils avaient reçu le Chéma Israël, Ecoute Israël,  définissant très clairement le rôle de témoin de D.ieu sur terre du peuple juif par les lettres ayin et dalet agrandies dans le texte original :

Ecoute,Yisra-El (combattant de D.ieu, prince de D.ieu), Adonaï Eloheinou (l’Eternel notre D.ieu) Adonaï e’had  (l’Eternel est un). Deutéronome 6:4

שְׁמַע יִשְׂרָאֵל; יְהוָה אֱלֹהֵינוּ יְהוָה אֶחָד׃

 t pour moi un sanctuaire, et j’habiterai au milieu d’eux. Exode 25:8

  • Avec les offrandes du peuple entier : Prenez, de ce qui est à vous, une offrande pour l’Eternel ; que tout homme qui a un esprit libéral apporte l’offrande élevée de l’Eternel, de l’or, et de l’argent, et de l’airain ; Exode 35:5

Le Michkan était la préfiguration du Temple de Salomon et aussi la préfiguration du Temple des cœurs dans lesquels le Créateur de l’univers désire habiter. Il y a un temps pour construire le Temple de nos cœurs, naassé, nous ferons et un temps pour être à l’écoute de Son cœur, c’est le jour du Shabbat, nichma, nous écouterons.

Les travaux interdits le jour du Shabbat sont justement les 39 travaux relatifs à la construction de ce même Mishkan. Tout est lié. La Tradition nous dit que si tout Israël respectait deux Shabbat consécutifs comme il se doit, le Messie viendrait !

En redonnant les lois du Shabbat, Moshé va tenter de rassembler le peuple meurtri par le péché du Veau d’or, et redonner une cohésion au peuple qui répondra avec enthousiasme car les offrandes volontaires seront en surnombre : Le peuple apporte beaucoup plus qu’il ne faut pour le service de l’œuvre que l’Eternel a commandé de faire. Exode 36:5

Le message a été compris, la construction du Mishkan pouvait commencer. Le Ramban nous confirme le but du Mishkan : Faire revenir la Shekhina au sein du peuple :

Alors que le livre de Béréchit, Genèse est le Livre de la Création : celle du monde et celle du peuple d’Israël ; le Livre de Chémot est un livre dédié spécialement au premier exil annoncé à Avraham dans Genèse, et à la rédemption de cette première galout. Cette galout ne sera pas terminée avant que les fils d’Israël soient revenus au niveau spirituel de leurs ancêtres. Après avoir été libérés de l’esclavage d’Egypte, leur rédemption n’est pas encore complète car ils vont errer dans le désert. Ce n’est qu’une fois arrivés au Mont Sinaï, reçu la Thora et construit le Michkan, où résidera la Présence divine, qu’ils seront considérés totalement rachetés.

La paracha Pékoudé enfin achève le Livre d’Exode avec la fin de la construction du Mishkan.

Voici les comptes, pekoudé פְקוּדֵי l’inventaire du tabernacle, du tabernacle du témoignage, qui fut dressé par le commandement de Moshé, ce fut le service des Lévites, sous la main d’Ithamar, fils d’Aaron, le sacrificateur. Exode 38:21

De suite dans le premier verset, les comptes sont énoncés à la fois physiquement mais aussi prophétiquement par la répétition du mot Michkan, Tabernacle, qui est une allusion aux deux Temples futurs.

Le mot Michkan מִשְׁכַּן   est dérivé du mot macha’h משך qui signifie attirer et nous révèle que le Tabernacle était destiné à attirer à la fois la Présence divine sur terre et à attirer les hommes à D.ieu. Et le mot peqoudé, פְקוּדֵי nous dit le Zohar est semblable au mot paqod paqadéti, je vous ai visités פָּקֹד פָּקַדְתִּי en Exode 3 :16 :

Va, et assemble les anciens d’Israël, et dis–leur, L’Eternel, le Dieu de vos pères, m’est apparu, le Dieu d’Avraham, de Yitz’haq, et de Yaakov, disant, Certainement je vous ai visités, פָּקֹד פָּקַדְתִּי paqod paqadéti, et j’ai vu ce qu’on vous fait en Egypte

La fin du livre d’Exode se termine sur cette promesse que D.ieu avait faite aux fils d’Israël, la promesse de la délivrance et de la visitation.

 חזק ! חזק ! ונתחזק !

Sois fort ! Sois fort ! Et puissions-nous être renforcés !

 

Orah Suar, guide touristique licenciée

Paracha Va-Yaqhel/Pekoudé 5772

 

www.visiterisrael.com

www.visiterisrael.wordpress.com

 

 

 

 

 

 


[1] Exode 24 :7

Laisser un commentaire