Chanter pour aider à grandir !Article Précédent
Ashdod : une usine qui fonctionne avec le monde !Article Suivant

Révolte des ultra-orthodoxes à Jérusalem

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Révolte des ultra-orthodoxes à Jérusalem

La conscription des étudiants talmudistes pointée du doigt, Netanyahou et Lapid menacés de « l’oeil de Caïn »

Yoray LibermanLa police israélienne a considérablement renforcé ses effectifs pour encadrer la manifestation à Jérusalem ce dimanche après-midi des ultra-orthodoxes contre la loi imposant la conscription militaire aux étudiants des séminaires talmudiques.

De nombreux axes de la capitale israélienne sont interdits à la circulation et l’autoroute 1 menant de Tel Aviv à Jérusalem est fermée à hauteur de Latroun depuis 14 heures (heure israélienne).

Quelque 3.500 policiers ont été mobilisés pour l’occasion, a précisé le porte-parole de la police, Micky Rosenfeld.
La police estime que le nombre de manifestants s’élève à plusieurs centaines de milliers de

personnes, d’autant que les rabbins ont donné exceptionnellement l’autorisation aux femmes de se joindre au cortège.

Des dizaines de manifestants ont été traités pour des blessures mineures résultant du niveau élevé de poussière et de pollution dans l’air de la ville, selon le rapport du The Times of Israël.

Les responsables du secteur ultra-orthodoxe ont appelé tous leurs fidèles à venir manifester à Jérusalem, affirmant qu’il s’agirait du « plus grand rassemblement depuis la création de l’Etat d’Israël ».

Les rabbins sont particulièrement outrés par la volonté des législateurs d’imposer une peine de prison à tout étudiant talmudique qui refuserait de se soumettre à la conscription.

La manifestation réunit une coalition de factions ultra-orthodoxes antisionistes les plus radicales avec des organisations nationalistes et le mouvement Habad Loubavitch.

Les Conseils des Sages de la Torah des partis Agoudat Israel, Drapeau de la Torah et Shass ont publié, fait rare, un communiqué conjoint annonçant une « manifestation géante et des prières de masse ».Yoray Liberman

Un podium a été installé sur la rue Jaffa, l’artère principale de la capitale, à partir duquel les rabbins lisent des passages de la Bible et prononcent des discours qui visent principalement le Premier ministre Benyamin Netanyahou, mais surtout le ministre des Finances Yaïr Lapid, bête noire des religieux, qui exige des sanctions pénales contre les insoumis.

Une nouvelle législation est en cours d’élaboration mais une commission parlementaire a déjà approuvé un projet de loi fixant un quota pour les hommes ultra-orthodoxes devant rejoindre l’armée ou un service civil d’intérêt général à compter de 2017.

Ce projet de loi prévoit des sanctions contre les juifs religieux qui tenteraient de se soustraire au service, y compris l’emprisonnement, une disposition qui a provoqué la colère des principaux rabbins ultra-orthodoxes qui estiment que cela porte atteinte à la liberté de culte.

La réforme visant à généraliser le service aux étudiants des séminaires talmudiques est perçue par la majorité des Israéliens comme une correction de l’injustice historique de leur exemption, accordée lors de la création d’Israël en 1948.

Mais à l’époque ils ne représentaient qu’une petite fraction de la société israélienne. En raison de leur taux de natalité élevé, ils représentent aujourd’hui environ 10% de la population d’un peu plus de huit millions dans le pays.

Les épouses de 18 députés des partis ultra-orthodoxes séfarade Shass et et ashkénaze du Judaïsme unifié de la Torah ont envoyé vendredi une lettre à Sarah Netanyahou, l’épouse du Premier ministre, l’appelant à user de son influence auprès de son mari « pour empêcher un coup fatal porté à une grande partie de la population d’Israël ».

Elles mettent également Sarah Netanyahou en garde contre un malheur qui pourrait frapper son époux s’il devenait  » le fossoyeur de la religion et le combattant contre la Torah et ses étudiants ». Elles ajoutent que « faire des étudiants talmudistes des criminels aura des conséquences désastreuses qui porteront pour toujours (sur Netanyahou) la marque de Caïn ».

www.i24news.tv

1 Commentaire

  1. Orianna 05:54, Mar 03, 2014

    Ils doivent assumer leurs obligations enfin une injustice réparer (enfin apparemment c’est pas encore gagné )

    Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bank Discount
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël