Se loger : dossier Alya - habiter en IsraëlArticle Précédent
CCIIF : tout le programme du mois de marsArticle Suivant

Talmud et nation start up !

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Talmud et nation start up !

ravt-300x225L’actualité de cette semaine en Israël a été dominée par la manifestation spectaculaire d’un demi-million d’ultra-orthodoxes à Jérusalem contre l’enrôlement au sein de Tsahal. Guerre de culture, de religion ont dit les leaders de cette communauté. Pourtant la réalité est plus complexe. Et la volonté d’intégration dans le melting pot israélien, tout en respectant ses croyances et son mode de vie est sensible sur le terrain. En voici un nouvel exemple.

A Bné Brak est née il y a quelques mois, une nouvelle expérience témoin de la révolution sociale et économique du monde orthodoxe.

Je parle en général souvent de cette révolution au sein du monde orthodoxe féminin. Dans le monde masculin existent aussi des initiatives originales qui tentent  d’associer les jeunes générations orthodoxes à la nation start up.

Au dernier étage d’un immeuble quelque peu délabré dans  la petite ville ultra-orthodoxe de Bné Brak, dans une de ces rues grouillantes de passants, de femmes aux poussettes et d’enfants aux grandes kipas noires, RavTech est une société informatique, start up, comme il en existe des centaines en Israël. L’originalité, tous les employés étaient il y a quelques mois à peine, des étudiants de centre talmudiques, sans connaissance technologique aucune.

RavTech – Carte de visite

  • Lieu Bné Brak
  • Définition Entreprise spécialisée dans les services et applications web et mobiles
  • Nombre d’employés une trentaine, tous issus de la communauté ultra-orthodoxe
  • Formation aucune, ni l’anglais, ni les maths, ni l’informatique. Que des études talmudiques
  • Le secret Une mise à jour et une formation rapide de quelques mois, qui leur permet de rattraper le retard
  • L’autre secret Une initiative prise en commun avec des rabbins de renom qui ont donné discrètement leur feu vert
  • Résultats:  Déclaration d’un des clients: Même performance que les informaticiens qui ont suivi le cursus classique Bac scientifique – Université!
  • Emploi du temps Matin étude de la Guemara Après-midi informatique
  • Internet Mais n’est ce pas interdit? Réponse: Internet au bureau. Pas d’internet à la maison ni dans le mobile
  • Objectif L’objectif avoué est le passage de la pauvreté dans laquelle se trouve la majorité de la population ultra-orthodoxe en Israël au statut de classe moyenne, Tous père de famille, ces anciens étudiants de yéshiva pourront apporter à leurs foyer un revenu décent, explique la direction.
  • Les limites D’abord il n’existe que très peu d’expériences de ce type. Si certains rabbins soutiennent, d’autres refusent ce dos tourné au monde de la yéshiva
  • L’espoir Les portes qui s’ouvrent avec de telles initiatives ne se refermeront pas. De telles expériences, pour l’heure isolées feront rapidement boule de neige, car elle correspondent à un besoin tant économique que social m’explique un des étudiants

Merci au photographe Eyal Toueg pour l’autorisation de publier ses photos
http://endirectdejerusalem.com/

 

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël