Comment faire une donation de son vivant en Israël ?Article Précédent
Ashdod : Location 4 pièces Dalet vue MerArticle Suivant

Les meurtriers du soldat Tomer Hazan ont été condamnés

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Les meurtriers du soldat Tomer Hazan ont été condamnés

Le 20 septembre 2013, dans les alentours de 22 h 00, un rapport avait été reçu concernant la disparition du soldat Tomer Hazan, âgé de 20 ans et originaire de Bat Yam. Il avait été retrouvé mort le lendemain. Suite au rapport de l’Agence de Sécurité Israélienne (le Shin Bet), des salles d’opérations d’urgences avaient été mises en place par la police israélienne et Tsahal. Le lendemain, le meurtrier, Nidal Aamar avait été arrêté. Il y a une semaine (7 mai 2014), la Cour militaire a condamné Nidal et son frère Nur Al Din Aamar pour l’enlèvement et l’assassinat du jeune soldat Tomer Hazan.

Le lendemain du rapport concernant la disparition de Tomer Hazan, Nadal Aamar, le suspect de l’enlèvement avait été arrêté par les forces israéliennes. Une opération de renseignement menée par le Shin Bet avait dévoilé que Nadal Aamar, 42 ans, résident de Qalqilya, avait déjà travaillé avec Tomer dans un restaurant à Bat Yam et l’avait emmené le vendredi 20 septembre 2013 au matin dans un taxi pour Sha’arei Tikva, un village près de la résidence de Nadal.

Suite à cet incident, le Shin Bet, Tsahal et la police israélienne étaient arrivés à la résidence de la famille Aamar près de Qalqilya afin de placer Nadal et son frère, Nur Al Din Aamar en garde à vue et de les interroger. Nadal avait alors conduit les forces de sécurité à l’endroit où il avait dissimulé le corps. Au cours de l’enquête, Nadal avait avoué avoir convaincu le sergent Tomer Hazan à le suivre dans sa résidence, le vendredi matin. Nadal avait également avoué avoir emmené le soldat dans une zone située au nord du village de Siniria où il avait tué le soldat et avait dissimulé son corps dans un puits d’eau.

Murdered-Soldier-Sgt.-Tomer-Hazan-Copy

Il y a une semaine, le tribunal militaire a condamné Nidal Aamar pour plusieurs motifs : enlèvement et assassinat du soldat, séjours illégaux en Israël et entrave à la justice. Le parquet militaire a fait appel afin de demander une condamnation à perpétuité pour l’assassinat du jeune soldat, peine qui serait ajoutée à celle déjà censée être donnée au coupable. La peine finale ne sera déterminée que le 26 juin prochain.

Lors de l’enquête, Nadal Aamar avait ajouté que le motif du meurtre du soldat était d’échanger son corps contre la libération de son frère, Nul Al Din Aamar, terroriste de la faction Tanzim du Fatah, emprisonné depuis 2003 pour son implication dans plusieurs attentats terroristes.

Lors du jugement, Nur Al Din a avoué son implication dans le meurtre du soldat et a été reconnu coupable par le tribunal militaire. La détermination de sa peine a été reportée à une date ultérieure.

http://tsahal.fr/

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
ColisExpat
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël