Dimanche, les bureaux de vote seront ouverts à Shavei Tsion de 8 h à 18 heures comme partout en Israël, pour vous laisser le soin de vous exprimer.

Vous aurez à voter pour les élections consulaires et pour les élections européennes.
Pour les élections consulaires, depuis 2 mois, les candidats de tous bords ont sillonnés le pays  : Naharya, Akko, Haïfa, Kfar Saba, Raanana, Netanya, Tel-Aviv, Bat-Yam, Ashdod, Ashkelon, Eilat…
Lorsque vous aurez à choisir entre les listes, vous devrez vous demander quelle est la liste qui pourra vous apporter une représentation forte en Israël, car vous avez compris que cette élection est sociale, avant d’être politique, contrairement à ce qu’on a voulu vous laisser croire !

Délégués, conseillers consulaires, conseillers AFE, sénateurs, députés. Quel est le rôle de chacun de ces représentants ?

Les conseillers consulaires sont, surtout avec la réforme (réduction de la taille des circonscriptions et augmentation du nombre des conseillers), les représentants des Français de l’étranger qui sont au plus près de leurs compatriotes et il ne faut pas hésiter à les solliciter par tous les moyens possibles.

  • Le conseiller consulaire représente les Français qui vivent à l’étranger au sein de conseils consulaires. Son rôle est de défendre leurs intérêts auprès des pouvoirs publics mais aussi dans leurs démarches administratives.
  •  Les conseillers consulaires participent à l’élection des sénateurs des Français de l’étranger en qualité de grands électeurs.
  • Le nombre de conseillers siégeant dans chaque conseil consulaire change dépende du nombre de Français inscrits dans la circonscription consulaire (1 à 9 conseillers selon l’importance de la communauté française).
  • Le 25 mai prochain (24 mai en Amérique), 443 conseillers consulaires seront élus au suffrage universel direct dans le monde entier, pour une durée de six ans.

Les conseillers AFE sont les 90 conseillers consulaires qui composent l’Assemblée des Français de l’étranger. En plus du travail de terrain qu’est celui de tout conseiller consulaire, ils viennent deux fois par an en réunion à Paris où ils peuvent donner des avis directement au gouvernement, entreprendre des études sur les questions intéressant les Français de l’étranger.

Ensemble, conseillers consulaires et conseillers AFE forment une grande partie du collège électoral pour les sénateurs des Français de l’étranger (on y ajoute une centaine de déléguées consulaires élus dans les villes du monde où la communauté française est particulièrement importante et qui n’ont pour rôle que de voter aux élections sénatoriales). Les conseillers consulaires et AFE sont aussi les relais locaux des parlementaires (sénateurs et députés) représentant les Français de l’étranger.

Ces parlementaires jouent le même rôle que ceux qui sont élus dans les circonscriptions de France à ceci près qu’ils défendent en plus les intérêts des Français établis hors de France.

Vive la France, Vive Israël !

Laisser un commentaire