Ashdod, la ville aux 7 plages de sable d’or connait une pénurie d’hôtels. De ce fait les vacanciers recherchent dès le mois de janvier des locations saisonnières pour se loger l’été. Cette année, pour la saison estivale, les locations saisonnières sont boudées par une grande partie des vacanciers.

J’ai essayé de comprendre pourquoi et voici les raisons essentielles :

1-    La valeur de l’euro a baissé par rapport au shekel :

Pour les propriétaires d’appartements modestes qui demandent un prix minimum de 10.000sh/mois, soit la somme de 2150 euros environ + frais d’agence cela représente un budget de 2500 euros pour un petit appartement tout simple avec 2 à 4 couchages. Pour une somme inférieure, les propriétaires ne quitteront pas leur appartement car eux non plus n’auront pas les moyens de s’offrir des vacances.

2-   Les locations sont de plus en plus chères

Pour des appartements plus grands, les propriétaires demandent cette année la somme de 1000 euros/semaine, prix qui se pratique à Tel Aviv par exemple, à la différence qu’Ashdod n’est pas Tel Aviv ni Jérusalem.

Une grande partie des familles ont un budget moyen de 2000 euros, pour 5 personnes voire plus. On remarque qu’il existe un décalage évident entre l’offre et la demande. De ce fait, au lieu de passer un mois de vacances en Israël, elles ne pourront plus se permettre qu’un séjour de 2 semaines, ou bien a prix égal, elles préféreront passer leurs vacances à Tel Aviv, dans la ville qui ne dort jamais.

Cette année, les dates les plus demandées sont du 10 au 24/08. Les propriétaires ne sont pas favorables de louer leur appartement dans cette période car ils perdent la 1ère et la dernière semaine du mois d’août et il est très difficile de les convaincre afin de valider quelques réservations.

3-   Les prix des billets d’avion restent très élevés en haute saison sauf si vous réservez  plusieurs mois à l’avance, ce qui n’est pas toujours évident

Seuls les plus aisés peuvent s’offrir des vacances en Israël. Pour un coût moindre,  ils peuvent partir en Espagne, en Grèce etc…

Il est vraiment regrettable de constater que de nombreuses  familles sont pénalisées par ces tarifs abusifs et ne peuvent pas venir passer leurs vacances en Erets.

4-   La situation politique n’étant pas stable, il faut vraiment être très motivé ou avoir de bonnes raisons pour venir à Ashdod et dans le sud du pays.             Chaque été, à partir du mois de juin, toutes les locations sont déjà réservées, cette année, en ce mois de  juillet 2014,  il y a encore beaucoup de disponibilités et les propriétaires maintiennent leur prix. C’est du jamais vu…

J’espère que le calme reviendra dans notre région et que tous ceux qui hésitent encore, décideront finalement de venir. Ce n’est pas trop tard, il y a encore suffisamment de locations disponibles à Ashdod et je compte sur les propriétaires pour accepter les offres de dernière minute au lieu de laisser leur appartement vide.

A bientôt à Ashdod

Sylvia Assouline  « SERVICESFORYOU »

Tel fixe : +972 772060909 Mob : +972 527498218

sylviassouline@hotmail.com
http://www.locationashdod.com

Laisser un commentaire