Depuis le début des opérations Richard Cohen Hadria n’a de cesse de venir en aide aux soldats aidé de toute son équipe : nourriture, sous vêtements….

Voici ce que fut la Journée du Mardi 22 Juillet 2014.

10.00 H : Première permanence à Ashkelon de la Cellule d’écoute psychologique, mise en place par l’Association ADIR ASHKELON avec l’aide de Marlène MOSKOWITCZ de ZIQIM et animée par mon ami Michel EISENFELD, psychologue francophone et bénévole, dans les locaux du Centre Communautaire WALDENBERG. A plusieurs reprises, nous nous sommes précipités vers les abris.

10.00 H : Permanence au QG, café « Chez TOTO », assurée par Josiane pour recevoir les dons en espèce et nature.

En début d’après-midi, visite d’un très grand Miklat qui sert actuellement de Gan pour occuper et distraire les enfants en toute sécurité. La conseillère du Maire et Rachel CHEMOUNY, ont participé à la distribution de jeux offerts par l’Association franco-israélienne LEV TOV

dans un miklat avec les enfants

Ce jour là, nous avions commandés plus de 80 sandwichs et des boissons pour les offrir dans un premier temps sur le site de la KIPAT BARZEL de NEVE DKALIM et au Quartier Général (QG) de la Protection Civile.

En milieu d’après-midi, nous sommes allés à Yaffo avec l’Association MIGDAL pour acheter chez les grossistes des tricots de corps, slips et chaussettes, et tout cela sous les sirènes et les explosions.
Nous sommes allés ensuite tous ensemble à SDEROT retrouver les responsables de l’Association MIGDAL qui avaient préparé et réservé un  accueil à une centaine de soldats qui devaient venir directement du front pour se laver, se reposer, se restaurer et dormir quelques heures. 
Une distribution de sous-vêtement neufs était prévue.
Mais voilà, ils ne sont pas venus, car au dernier moment, ils n’ont pas eu l’autorisation de quitter les lieux de guerre. Nous les avons attendu jusqu’à plus de minuit et toujours rien.

Plus tard deux officiers sont venus récupérer toute la nourriture pour être distribuée sur place, dans les zones occupées par l’armée Israélienne, dans la bande de GAZA.

Bien entendu, nous n’avons pas pu assister à l’enterrement de notre jeune héro, le Sergent-chef Jordan BENSEMHOUN, tombé à GAZA, plus de 6 000 personnes présentes, parait-il, pour l’accompagner à sa dernière demeure.
Pour notre part, nous sommes rentrés sur Ashkelon, un peu avant 
2.00 H du matin, et toujours sous les alertes et les déflagrations, un peu déçus de ne pas avoir eu l’occasion de rencontrer de valeureux militaires.

Une journée bien remplie, comme toutes les autres.
A la prochaine, pour la journée du 23 Juillet 2014.

Richard COHEN-HADRIA  058 407 02 48
Directeur de l’Association ADIR ASHKELON.

Laisser un commentaire