La République des leurresArticle Précédent
grand rassemblement de remerciement à Tsahal et à nos soldats suite à l'opération Article Suivant

Tel un poison insidieux ….

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Tel un poison insidieux ….
La lecture des différentes unes de nos journaux (nationaux et locaux) me force à exprimer haut et fort ce que je ressens.
Tel un poison insidieux les titres des journaux, s’infiltre dans les cerveaux des lecteurs, que ceux-ci soient concernés ou pas, par ce qui se passe en Israël et Gaza.
Ce matin l’extraordinaire journal local « la Provence » titre « Israël bombarde à nouveau une école de l’Onu à Rafah ». Pourquoi encore ? Il y a de fortes présomptions que le 1er tir de missile ait été lancé par le Hamas, un journaliste italien qui était sur place l’annonce … une fois sortie de Gaza. (Cf Twitter @gabrielegarbati).

On pourrait dire « ce n’est pas grand-chose », mais à force de dénigrer à petite dose homéopathique tous les jours on en arrive ou ? à hurler « Mort aux juifs » dans nos rues, en France, et cela en est devenu presque normal. « Ben oui vous vous rendez compte ils tuent à tour de bras des enfants ! Mais qui ?? Mais les juifs bien sûr ! ».
Ce poison est distillé chaque jour, au tout début de la crise que nous vivons, cela a commencé par l’enlèvement des 3 étudiants israéliens. Le point, le Nouvel Obs ont titré « 3 colons ont été kidnappés », réaction dans les esprits mal informés : « ben ils n’ont eu que ce qu’ils méritaient ces colons !».
Faux ! ce sont des israéliens vivants sur le territoire Israélien ne faisant pas partie des revendications des palestiniens.

Avez-vous déjà oublié les titres de certains journaux au sujet de la rupture de la trêve humanitaire d’Israël Dimanche 01.08.14 ?
Faux ! Après réflexion… les journaleux ont recadré … mais trop tard ! Le poison a déjà commencé à faire son effet ! Faites ce petit test autour de vous : demandez qui a rompu la trêve, oui effectivement, il faut qu’on se soit intéressé déjà un tant soit peu à « l’affaire », mais au cas où.. Vous seriez surpris !

Même chose pour la LDJ (Ligue de Défense Juive). Que retire-t-on des manifestations parisiennes où des scènes de guérillas urbaines se sont déroulées dans nos rues ? A lire les médias, seule la LDJ est responsable. Est-ce eux qui ont fracassés des voitures de police, lancés des pierres contre les CRS, brisés des vitres, des voitures, mis le feu aux poubelles et voitures ? Tout ceci est de la poudre aux yeux pour ne pas exciter les jeunes des banlieues et encore une fois faire porter le chapeau aux juifs. En comparaison les CRS à la manifestation de soutien à Israël à sa lutte contre le terrorisme, les CRS ont été applaudis. « Calomnions, calomnions, il en restera toujours quelque chose ! Beaumarchais.

Au sujet des manifestations à Paris, que n’a-t-on pas vu, lu à ce sujet ? « Manifestation à Paris dans le calme ». Ah oui ? Qu en est-il des 50 énergumènes arrêtés le soir même dans la rue des rosiers (Cf Europe 1 Faits divers du 02.08.14) « Les protagonistes avaient pour certains le visage masqué et scandaient des slogans hostiles, laissant redouter aux policier un probable affrontement ».

Le seul antidote à ce poison est l’effort effectué par tous ces anonymes qui, sur Facebook, Twitter, Google+ tentent avec le plus de clairvoyance possible d’essayer de contrecarrer les effets néfastes de notre presse nationale. Cela sera un combat long, dur et âpre !

Alain Cohen, média+

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël