C’est un constat terrible qu’a dressé le président de l’Agence juive pour l’Aliyah, Natan Sharansky, qui estime que la présence juive en Europe est plus que jamais menacée par la montée du nouvel antisémitisme.

« Nous assistons au début de la fin de la présence juive en Europe », a-t-il averti dans une tribune accordée au journal britannique du Jewish Chronicle. Le début d’un processus de distanciation des Juifs d’Europe » dû à la haine d’Israël, au nouvel antisémitisme de l’immigration musulmane et à l’extrême droite. « Tout cela crée une situation intenable pour les Juifs. », a-t-il affirmé.

« Israël est l’endroit qui se bat pour les valeurs européennes. L’Europe va mourir chez elle et survivre en Israël. », a-t-il mis en garde.

Le 8 novembre dernier, l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA), qui combat le racisme, l’antisémitisme et toutes autres formes de discrimination, a rendu public l’intégralité de son enquête européenne sur l’antisémitisme. Un fléau en hausse dans toute l’Europe, en particulier en France, où une très large majorité des Juifs désigne l’islamisme radical comme la principale cause de la montée de cet antisémitisme.

Eric Hazan – © Le Monde Juif .info

Laisser un commentaire