Comment allumer ?

D’après la stricte Halakha, la mitsva est d’allumer une flamme par jour mais le minag de nos jours est d’ajouter une flamme supplémentaire chaque jour dès le 2ème jour.

On allume une ‘hanoukia par famille. Le premier soir, on allume à l’aide du chamach (flamme supplémentaire) une lumière puis on en ajoute une de plus chaque jour jusqu’au huitième soir où on en allumera huit.

Le minhag de nos frères achkenazim est d’allumer une ‘Hanoukia par membre du foyer à l’exception de la femme qui est acquittée par son mari.

Le premier soir, on allume d’abord la lumière qui se trouve le plus à droite. Le second soir, on allumera d’abord la lumière qu’on ajoute puis celle de la veille. On procèdera donc à l’allumage de gauche à droite. De cette façon, on récitera toujours la berakha sur la lumière qu’on ajoute !

Il est important d’attendre que la flamme « monte d’elle-même » avant de retirer sa main pour passer à une autre mèche. C’est à dire que la majeure partie de la mèche flambe avant de retirer sa main lors de l’allumage.

On pensera à allumer le chamach avant de réciter les bénédictions car c’est une flamme ordinaire qui n’est pas concernée par la mitsva (certains ont l’habitude de l’allumer à la fin)

Source : La Quoti Halakhique

 

Laisser un commentaire