Les sages disent également qu’il y a trois associés pour la formation d’un enfant : Hachem, le père et la mère. Lorsqu’on respecte ses parents, Hakadoch Baroukh Hou déclare :  » C’est comme si je résidais parmi eux et qu’ils M’honorent. Mais quand on fait de la peine à ses parents, Il déclare :  » Bien m’en a pris de ne pas habiter parmi eux ! Si j’habitais avec eux, ils me feraient de la peine !.

De plus, le Talmud de Jérusalem, dans le traité Kidouchine explique que l’honneur des parents a préséance sur l’honneur d’Hachem. […] Rabbi Chim’on bar Yo’hai s’exclame donc :  » Grand est l’honneur des parents car Hakadoch Baroukh Hou le préfère à son propre honneur !

Pour consulter le dossier complet et les sources : La Quoti Halakhique


Cette halakha est dédiée à la guérison complète et totale de Messaouda bat Sim’ha, de Avner ben Sim’ha et de Ma’ayane bat Yael ainsi qu’à l’élévation de l’âme de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Laisser un commentaire