Ashdod : Grande séoudat Odaya organisée pour Carole Ouliel, otage Article Précédent
L’entrée triomphale de Netanyahou à la Synagogue de la VictoireArticle Suivant

La France face à un choix !

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
La France face à un choix !

‘’La France ne serait pas la France sans les Juifs’’ dit-on par-ci, par là et au plus haut niveau ministériel ! L’antisémitisme élevé récemment comme cause nationale concorderait, encore et faute d’initiatives, à ‘’cause toujours’’.

D’où le dernier assassinat tragique de quatre consommateurs d’une épicerie parce que Juifs ! La France est donc maintenant au carrefour de sa survie

Elle a le choix de ne rien faire hormis de beaux discours et des manifestations de solidarités. La situation s’aggravera, à tel point que les français de souche auront, au final, une réaction épidermique et feront de tout musulman un terroriste et des mosquées des camps ennemis à abattre. La guerre civile sera donc aux portes de chacun, la haine de l’autre son moteur.

Le second choix serait d’agir :

– En premier lieu, l’action de rendre à la République tous les territoires perdus du pays. Des quartiers entiers gagnés par l’Islam et ses précepteurs emplis de haine à l’égard des ‘’mécréants’’ que sont les occidentaux.

Perquisitions, arrestations et condamnations sérieuses voire expulsions du territoire européen permettront d’éliminer toutes les armes et tous les terroristes potentiels, ou presque.

– Ensuite, il faudra imposer un Islam de France adoptant les valeurs occidentales, lesquelles obligent à l’égalité et à la liberté pour tous et toutes. Deux notions interdites par cette religion.

C’est seulement ainsi qu’aucun amalgame ne sera plus fait.

– Enfin, jeter aux orties la politique systématiquement arabe, mais aussi contraindre les médias à plus de mesures en ce qui concerne le conflit israélo-arabe.

En un mot, faire respecter la déontologie de cette profession aux propagandistes s’affichant comme journalistes.

C’est à ces prix, encore modiques, que la fraternité aura quelques chances de retrouver toute sa place au sein de la République Française et, par réaction, au sein de l’Europe si celle-ci suit la même voie.

Peut-on y rêver sachant que le hic de ce programme salutaire n’est autre que la prise du pouvoir, depuis des décennies, par des politiciens peu respectueux des intérêts de leurs électeurs mais si pétris par ceux de leurs partis respectifs ?

La France mais également l’Europe attendent leur sauveur. Il est à craindre malheureusement qu’il ne soit pas encore né !
Publié par Victor Perez à 10:53

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël