Politique : Lancement officiel du parti Kulanu avec la présentation des candidats du parti.Article Précédent
Quelques exemples de Respect des parents (1/2)Article Suivant

Jamais ne dort ni ne sommeille le gardien d’Israël !

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Jamais ne dort ni ne sommeille le gardien d’Israël !

Où est la colère ? Où est la haine ? Où est l’appel à la vengeance ? … Nulle part !

Un père qui accompagne son fils dans sa dernière demeure, c’est pourtant le monde à l’envers.
Des familles entières cruellement endeuillées parce que juives, c’est l’humanité qui est assassinée.

Ce sont 4 familles cruellement touchées par le deuil qui nous donnent l’exemple. C’est tout un peuple qui nous donnent l’exemple. C’est toute une communauté qui nous donne l’exemple.
Ils ont voulu nous tuer mais ils nous ont renforcé car Israël, ce n’est pas un pays, c’est une famille !
Ils voulaient nous mettre à genoux, ils nous ont mis debout forts de cette formidable dignité qui se dégage de ces funérailles.

Je suis ivre !
Je suis ivre de cet amour partagé dans la souffrance. Je suis ivre de cette union autour d’un drame qui touche chacun de nous au plus profond de nos âmes et de notre douleur.

Ils veulent nous tuer, ils y arriveront peut être pour quelques uns d’entre nous, qu’à D. ieu ne plaise, mais jamais ils ne parviendront à éteindre la flamme qui anime le peuple juif.
Notre douleur nous fait très mal mais c’est les terroristes qui souffriront car nous n’avons pas peur.

Le destin des juifs est de vivre en Israël, seul foyer juif au monde. Cette terre ancestrale, cette terre promise nous attend. Elle nous appelle, elle nous invite, elle nous accueille.
Ceux que nous accompagnons dans leur dernière demeure voulaient vivre sur cette terre. Aucun d’eux ne pensait y aller dans une « boite ». Israël ne veut pas nous accueillir dans des boites ? Combien de tombes allons nous remplir à Guivat Shaul ?

L’état d’Israël est dans son rôle quand son premier ministre vient au chevet des juifs martyrisés en diaspora. Israël est dans son rôle quand elle nous demande de rentrer à la maison comme une maman qui rappelle ses enfants quand dehors, il fait si froid.

A celui qui dit qu’Israël n’aurait pas la capacité d’accueillir tous les juifs de France, je répond oui, c’est peut être vrai. Une alyah massive serait certainement compliquée à gérer pour 400000 personnes mais pour celui qui pense monter, qu’il n’ait aucun doute, pour lui, il y aura toujours de la place. Que chacun sache que pour chacun, il y a une place de choix.

Le monde entier s’est soulevé comme un seul homme pour dire non au terrorisme, pour défendre la liberté d’expression.

Bernard Cazeneuve annonce la nomination d’un préfet au poste de coordinateur de la sécurité des sites de la communauté juive.
En 1942, il y avait déjà un préfet à la question juive ! Sommes nous redevenu un motif de questionnement ? un motif pour parquer des hommes, des femmes, des enfants dans les synagogues ou les écoles sous la protection d’un dispositif de sécurité assuré par 5000 policiers et 10000 soldats ? Pourquoi nos enfants doivent ils être obligés de passer devant des hommes en armes pour pénétrer dans leurs écoles ? Nos enfants ne connaissent les armes que parce qu’ils les voient dans les séries télévisées ou au cinéma et pourtant ce n’est pas du cinéma. Tout cela parce que nous sommes français juifs ?
Pas question d’accepter d’être protégé comme on protège une espèce en voie de disparition. Que le gouvernement envoie son armée et sa police dans les banlieues, nous ne sommes pas la question, nous sommes LA réponse alors plus jamais ça !!!!

Le gouvernement souhaite que les juifs se sentent chez eux en France. Se « sentir » chez soi, c’est comme se « sentir » juif mais on est ou on n’est pas juif, on est ou on n’est pas chez soi !
7000 juifs qui partent en 2014, ce n’est pas des actes isolés ni des actes de déséquilibrés.
Réduire la présence de Bibi à des intérêts électoraux c’est déjà renier l’engagement des responsables politiques français pour protéger les juifs de France. C’est proprement dégueulasse et c’est un déni de la souffrance partagée entre les juifs de France et d’Israël. C’est nier le lien indéfectible entre les juifs de France et Israël, de la solidarité des israéliens avec les juifs de France. C’est déjà renoncer à donner un lendemain à cette formidable mobilisation de ce dimanche 11/01.

Souffrez qu’on puisse tuer des juifs dans nos rues car quand on tue des juifs ne vous étonnez pas qu’on tue des journalistes. Les juifs, sont les premiers journalistes de la création. L’histoire du monde a été écrite avec le sang des juifs, quand on assassine un juif, on assassine la liberté. Stigmatiser Israël et les juifs c’est acheter au prix fort un sursis dont la durée diminue à chaque condamnation.
Soyez conscients que ce qui c’est passé à Paris est de dimension métaphysique. Nous avons assisté à une première mondiale jamais vu auparavant, même le 11/9 n’a pas déclenché de telles réactions. Nous sommes à l’ère messianique incontestablement.
François Hollande a déclaré que « le monde tout entier va se lever vers ce qu’il y a de meilleur » …..

Que cela soit écrit et s’accomplisse, amen !

Denis Benkemoun !

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël