#Chabbat Chalom

Le Cha’arei Aharon (Chemoth 20,12) nous explique en quoi la longévité est une juste rétribution du respect des parents. Dans la parachat Toledoth, il est dit à propos des épouses de ‘Essav (filles de ‘Heth) :  » Elles furent une amère affliction pour Yits’hak et pour Rivka. C’est la raison pour laquelle Rivka dit à son mari Yits’hak :  » Si Ya’acov prend une épouse parmi les filles de ‘Heth … à quoi bon vivre ? Cela nous montre que lorsque les enfants refusent d’obéir, la vie n’a plus de valeur pour les parents.

En revanche, en respectant leur volonté, ils les honorent et cela leur donne le goût à la vie. C’est pourquoi D. rétribue les enfants selon leurs actes et leur ajoute également des années de vie.

Pour consulter le dossier complet et les sources : La Quoti Halakhique


Cette halakha est dédiée à la guérison complète et totale de Messaouda bat Sim’ha, de Avner ben Sim’ha et de Ma’ayane bat Yael ainsi qu’à l’élévation de l’âme de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Laisser un commentaire