Pénurie de gaz en IsraëlArticle Précédent
Le respect des parents – Définition (2/6)Article Suivant

Israel : un nouveau site internet pour contester les contraventions de stationnement mises à tord !

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Israel : un nouveau site internet pour contester les contraventions de stationnement mises à tord !

Vous pourriez ne pas être en mesure de combattre l’hôtel de ville, mais vous pouvez  à présent vous battre contre des pv de stationnement délivrés à tort, grâce à un nouveau service gratuit appelé  Habatlan .

Yahel Kaplan, un militant social de longue date et entrepreneur de Tel Aviv, va aider les conducteurs malchanceux a se battre contre des amandes qu’ils ne méritent pas, le dépôt des formulaires et de documents nécessaires pour obtenir gain de cause auprès des autorités.

Une personne sur deux qui conduit un véhicule à Tel Aviv et qui a essayé de se garer dans la rue a reçu au moins un PV de stationnement en 2014, tandis qu’un conducteur sur cinq à du récupérer son véhicule remorqué en raison de stationnement illégal.

Un sondage réalisé par la firme Geocartographia indique que 82 pour cent des conducteurs ont déposé plaintes au sujet des difficultés a pouvoir stationner dans la ville  alors que près des trois quarts ont dit qu’ils seraient heureux de laisser leur véhicule à la maison si la ville pouvait fournir un moyen de transport « facile et pratique  » comme le métro ou le tramway à Jérusalem. (Un tel système est actuellement en construction, mais la première ligne de tramway de Tel Aviv, qui se rendra à Petah Tikva et à Bat Yam via le centre-ville, est prévue pour 2020.)

« Aujourd’hui et chaque jour, 2 400 billets de stationnement sont émis à Tel Aviv – la grande majorité d’entre eux illégalement verbalisés, soit en raison d’un contrôleur du stationnement  ignorant l’autocollant ou en raison de l’ application de stationnement électronique, comme Pango, qui indique que le conducteur était stationné illégalement,

Le stationnement est tout aussi difficile à Jérusalem, Raanana, Herzliya, et beaucoup d’autres villes dans le centre du pays – et les autorités comptent sur le fait que la grande majorité des gens vont payer, parce que s’ils ne le font pas, les pénalités et intérêts s’accumuleront, et, éventuellement, l’autorité locale à l’origine de l’émission du billet enverra un agent de recouvrement dont les frais seront ajoutés aux amendes.

Ainsi Kaplan a commencé Habatlan (le mot hébreu est un jeu de mots sur les modalités de «l’annulation» et «paresseux»). Les utilisateurs sont invités à soumettre une réclamation sur la Page Facebook Habatlan , et Kaplan et son personnel analyseront et  chercheront  un moyen d’obtenir gain de cause

« Nous examinons les différentes caractéristiques du PV, y compris le type d’infraction, l’heure indiquée, l’état du véhicule, et procédons à leur analyse en fonction de la base de données actuelle mise à jour des règlements sur le stationnement de l’autorité locale ou de la municipalité où le billet a été émis. Nous analysons également les affaires judiciaires précédentes où les billets ont été contestées  et ont suscités l’avis d’experts sur chaque cas.

L’objectif n’est pas de ne pas payer votre pv si vous le méritez a déclaré Kaplan; si vous avez vraiment garé votre véhicule illégalement, vous devez en assumer la responsabilité. Mais pour la grande majorité des contraventions en zone grise où il n’est pas certain que le véhicule a été stationné illégalement – ce qui représente la grande majorité des contraventions, soutient Kaplan – Habatlan est prêt à aider. Si Habatlan décide de vous défendre, il y a de bonnes chances que vous n’ayez pas à payer l’amende, a t-il dit.

Le service est gratuit pour l’instant, tant qu’il est dans sa phase de test dit Kaplan. En finalité, le site se chargera de prendre un pourcentage de 25 % sur toute contravention non payée.

« Si nous n’obtenons pas l’annulation de la contravention, il n’y aura pas de frais», a t-il ajouté.  » Le stationnement dans de nombreux endroits en Israël est extrêmement difficile, et les lois qui le régissent sont un monde à part. Notre personnel professionnel est prêt, disposé et en mesure d’assurer que justice soit faite aux automobilistes.  »

Full Story (The Times of Israël)

2 Commentaires

  1. black mamba 16:25, Juil 04, 2017

    merci, intéressant, mais impossible de le trouver

    Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël