paracha BOArticle Précédent
Le respect des parents – Définition (6/6)Article Suivant

Le respect des parents – Définition (5/6)

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Le respect des parents – Définition (5/6)

Avant de réaliser une mitsva (porter les tsitsit, mettre les tephiline, fixer une mezouza, etc.), on a l’habitude de bénir Hachem par une berakha. Mais, pour différentes raisons, on ne récite pas de bénédiction avant de réaliser la mitsva de kiboud av vaem : les sages n’ont pas institué de berakha sur une mitsva dite rationnelle, ni sur les mitsvot vis à vis de son prochain, ni sur une mitsva dont on est astreint en permanence (sans interruption), etc…

Pour consulter le dossier complet et les sources : La Quoti Halakhique


Cette halakha est dédiée à la guérison complète et totale de Messaouda bat Sim’ha, de Avner ben Sim’ha et de Ma’ayane bat Yael ainsi qu’à l’élévation de l’âme de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Seulement les utilisateurs inscrits sont autorisés à commenter.

Mairie Ashdod
Maccabi
Joseph Sitruk Avocat
Meuhedet
Bank Discount
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël

Devises