les juifs d'Europe face aux mêmes signes avant-coureurs que dans les années 1930: info ou intox?Article Précédent
Immobilier : bel appartement à vendre quartier City à Ashdod !Article Suivant

Remise de décoration à Georges Mayer, Consul honoraire de France à Beer Sheva

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Remise de décoration à Georges Mayer, Consul honoraire de France à Beer Sheva

L’Ambassadeur de France en Israël, Patrick Maisonnave, remettra les insignes d’Officier de l’Ordre national du Mérite à Georges Mayer, Consul honoraire de France à Beer Sheva,  pour l’ensemble de son travail qui a contribué à renforcer la coopération et les liens d’amitié entre la France et Israël.

 

La cérémonie de décoration aura lieu le jeudi 29 janvier 2015

Georges Mayer est Né à Nancy, diplômé en Sciences de l’information, Georges Mayer débute sa carrière en France en 1974 comme chef du service de l’Information au Comité français d’Education pour la Santé sous la direction de Madame Simone Veil, ministre de la Santé. A ce titre, il est responsable de grandes campagnes d’information de santé publique et pilote les campagnes sur les dangers du tabac, la contraception, l’intégration des personnes handicapées. Directeur de l’agence de publicité Eleuthera, agence du Groupe Havas spécialisée dans la communication sociale, il coordonne les campagnes de communication du Premier ministre d’alors, Pierre Mauroy, et celles du ministre de la Culture, Jack Lang.

C’est en 1984 que Georges Mayer émigre en Israël avec son épouse et ses trois filles, Yael, Emmanuelle et Keren, et participe alors à la création de la division du marketing de la Nouvelle Société nationale des télécommunications Bezeq, puis crée et dirige pendant 10 ans le département des études marketing. Il s’installe ensuite à Beer Sheva où il devient Consul honoraire de France en 2010. Une mission dans laquelle Georges Mayer s’est investi avec efficacité et générosité et qui contribue au rayonnement de la France au-delà de Tel Aviv, dans une région en plein essor portée notamment par les projets de parc cyber.

Membre du groupe de travail « Mashpiim Ba Negev » pour le désenclavement et la Promotion du Néguev, Georges Mayer, qui n’a jamais cessé de s’investir dans les activités sociales et de bienfaisance malgré ses occupations professionnelles, vient de fonder l’association « Familles et Amis des déportés du convoi 77 (convoi dans lequel son père a été déporté à Auschwitz) dans le but de mobiliser les descendants des déportés et rechercher les moyens adaptés à la transmission de la Mémoire de la Shoah au XXIe siècle.

Le service presse de l’ambassade

1 Commentaire

  1. nathalie sarah staraselski 00:39, Avr 30, 2015

    Je ne connaissais pas monsieur Georges Mayer mais je tiens a le feliciter pour un tel parcours et la bonne idee de reunir des documents pour la memoire des deportes du convoi 77 et dont mon grand pere Isaac Djibre n’est jamais revenu car il est decede le 5 aout 1944 a l age de 44 ans.
    J’ai fait mon alya il y a pres de 8 ans avec ma famille car je penses qu’Israel est vraiment le pays pour les juifs qui ont tant espere et prie pour cette terre .

    Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël