Demain soir : Séoudat YitroArticle Précédent
Toutes les activités de l’association shavei tsion et Shiran ToursArticle Suivant

Nouvelle formule pour la foire internationale du livre à Jérusalem !

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Nouvelle formule pour la foire internationale du livre à Jérusalem !

la foire internationale du livre de Jérusalem aura lieu du 8 au 12 février 2015
· Elle se déplace à la « Tahana », l’ancienne gare de chemin de fer de Jérusalem.

· Autre changement, les éditeurs français, qui avaient traditionnellement un stand tenu par vos libraires locales, ont décidé cette année de renoncer au stand.

· Donc, pas de vente de livre français à la foire!

· Mais un programme de rencontres très riche auquel nous sommes associées, et qui auront lieu dans différents endroits y compris à la librairie.

· Pas de stand, mais, pour ce qui est des livres, la fête aura lieu à la librairie, qui vous réserve de belles surprises, pendant toute cette semaine.

· Et bien sûr, vous trouverez à la librairie tous les livres des auteurs invités, que vous pourrez acheter avant de les rencontrer chez nous ou à la foire, afin de les faire dédicacer !

Dès à présent, notez les dates des rencontres à la librairie Vice-Versa,

Dimanche 8 février à 18h45, RENCONTRE-DEDICACE avec Geneviève BRISAC autour de son dernier roman, « Dans les yeux des autres », publié aux éditions de l’Olivier.
Anna est idéaliste, Molly, sa sœur, est réaliste. L’une traque la vérité dans les mots, l’autre la réalité dans l’action. Mais toutes deux militent pour la victoire de la Révolution. Avec leurs compagnons, Marek et Boris, elles se prennent pour les trois mousquetaires de la liberté.
Vingt ans après : Anna est devenue écrivain, elle a connu le succès, puis le dénuement et l’oubli. Molly est médecin et affronte la misère du monde. Marek est mort en prison au Mexique, après l’échec de la lutte armée. Boris, lui, continue à se battre – en vain ?
C’est alors qu’Anna décide de relire ses carnets.
Geneviève Brisac, est écrivain et éditeur. Elle a reçu le prix Femina en 1996 pour son roman « Week-end de chasse à la mère ».

Lundi 9 février à 11h30, RENCONTRE-APERO avec Katherine PANCOL qui vient de publier la trilogie « Muchachas » aux éditions Albin Michel
Pour certaines, c’est l’heure de la revanche. Pour d’autres, celle de la délivrance. Ou de l’espérance.
Tout se noue, se dénoue, se renoue. Les muchachas avancent à grand pas. On ne sait jamais ce qui va arriver .On retient son souffle, on croise les doigts.
Et viva las muchachas !
Katherine Pancol est journaliste puis écrivain. Éditée chez Albin Michel depuis 1999, Katherine Pancol publie au moins un roman par an.

Mardi 10 février à 18h00, RENCONTRE-DEDICACE avec Jean MATTERN autour de son dernier roman « Septembre », publié aux éditions Gallimard.
…j’ai allumé mon ordinateur et j’ai su alors que je devais écrire le récit de ces journées au gré de ma mémoire, en oubliant la chronologie officielle. Pour honorer ces onze athlètes dont on n’ose même pas rappeler les noms publiquement par peur de gâcher la fête ; mais aussi pour ramener à la lumière un homme dont je n’ai jamais parlé à personne, un homme qui a disparu avec les onze cercueils aussi sûrement que s’il avait été tué lui aussi sur le tarmac de Fürstenfeldbruck. Cet homme s’appelait Sam Cole.»
Jean Mattern est chargé des acquisitions en littérature étrangère chez Gallimard, notamment pour les collections « Du monde entier » et « Arcades » et écrivain « Septembre est son quatrième roman.

Mardi 10 février à 19h00, rencontre-dédicace avec Pierre Pouchairet autour de son roman policier « Une terre pas si sainte », aux éditions Jigal.
Dany et Guy, deux flics de la police judiciaire israélienne, enquêtent avec le Shabak – la sécurité nationale – sur le massacre d’une famille de colons juifs installée en Cisjordanie à proximité de Naplouse. De son côté, Maïssa, flic palestinienne, fille d’un ancien compagnon d’armes d’Arafat, mène elle aussi, avec obstination, ses propres investigations.
Pierre Pouchairet était commandant de la police nationale puis en poste dans des ambassades. Il a représenté la police française au Liban, en Turquie, a été attaché de sécurité intérieure à Kaboul puis au Kazakhstan. Aujourd’hui à la retraite, il vit à Jérusalem.

LES RENCONTRES DE LA FOIRE DU LIVRE

Lundi 9 février 11h30 – 13h00 au Théâtre Khan (2 rue David Remez)
Liliane Limonshik s’entretiendra avec Ralph Toledano pour son roman » Un Prince à Casablanca »
en français

Lundi 9 février 13h00 à Mishkenot Sha’ananim
Rencontre avec Ismaïl Kadaré animée par Yoram Melzer
en français et en hébreu

Lundi 9 février 16h00 – 17h00 à la Cinémathèque de Jérusalem (11 route de Hébron)
Conversation entre Katherine Pancol et Michal Govrin
en français et en hébreu

Lundi 9 février 17h30 – 18h30 au Théâtre Khan (2 rue David Remez)
Conversation entre Aharon Appelfeld et Geneviève Brisac
en français et en hébreu

Lundi 9 février 19h00 – 20h00 dans la tente centrale de la Foire, à l’Ancienne gare (4 rue David Remez)
« Une histoire juive » avec Geneviève Brisac et Eva Menasse
en anglais

Lundi 9 février 20h00 – 22h00 à la Cinémathèque de Jérusalem (11 route de Hébron)
« Bagdad – Jérusalem » avec Salah El Hamdani et Ronny Someck
Musique de Dudu Tassa et Luna Abunasser
en anglais, français et hébreu

Mardi 10 février 19h30 au Théâtre Khan (2 rue David Remez)
Rencontre entre Dorit Rabinyan et Jean Mattern
en anglais
Jeudi 12 février à 18h00 dans la galerie de l’Ancienne gare (4 rue David Remez)
« Le dessin de presse : aux frontières de la liberté » avec de nombreux caricaturistes et dessinateurs israéliens, dont Michel Kichka, Gilad Selektar, Shay Sharka,
Yonathan Wachsman etavec la participation exceptionnelle du dessinateur français Plantu
en français et en hébreu

 Rencontre entre Dorit Rabinyan et Jean Mattern en anglais
Jeudi 12 février à 18h00 dans la galerie de l’Ancienne gare (4 rue David Remez)  

« Le dessin de presse : aux frontières de la liberté » avec de nombreux caricaturistes et dessinateurs israéliens, dont Michel Kichka, Gilad Selektar, Shay Sharka, 

Yonathan Wachsman et avec la participation exceptionnelle du dessinateur français Plantu en français et en hébreu

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Macabi
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël