Ashdod : Une journée d'étude pour la femme juive moderne !Article Précédent
Jusqu’où doit aller la crainte des parents ? (3/3)Article Suivant

Jusqu’où doit aller la crainte des parents ? (2/3)

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Jusqu’où doit aller la crainte des parents ? (2/3)

Si le père ou la mère ont envie de servir leur fils, il doit les laisser faire pour respecter leur volonté. En revanche, il ne doit pas leur demander explicitement de le servir. Par exemple, au cours du repas, il ne faut pas demander à ses parents de nous passer quelque chose même en s’excusant (ex :  » excuse-moi Maman, peux-tu me donner le sel, s’il te plaît?) et encore moins le leur imposer en utilisant l’impératif (ex:  » donne-moi le sel s’il te plait papa). Cependant contrairement à la 2e formulation, qui est strictement interdite, la première peut être autorisée, à condition de bien s’excuser, car de nos jours, nous avons l’habitude de demander respectueusement quelque chose qui se trouve à table à ses parents qui le comprennent et donc ‘pardonnent » . Néanmoins, il est préférable de dire  » où est le sel ? plutôt que de leur demander explicitement de le passer.

Pour consulter le dossier complet et les sources : La Quoti Halakhique


Cette halakha est dédiée à la guérison complète et totale de Ma’ayane bat Yael ainsi qu’à l’élévation de l’âme de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Macabi
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël