Introduction

C’est une obligation de lire ou d’écouter la Meguila le soir de Pourim puis de la relire le lendemain (du lever au coucher du soleil). Ce  » rouleau retrace l’ensemble de l’histoire de Pourim.

La meilleure façon de réaliser cette mitsva est de lire la Meguilat Esther avec une grande assemblée : plus la foule est nombreuse, plus l’hommage au Roi est grand.

Avant la lecture, il faut avoir l’intention de s’acquitter de l’obligation d’écouter la Meguila tout comme le lecteur aura l’intention de nous acquitter. Afin de pouvoir écouter l’ensemble des mots, il sera interdit de parler pendant la lecture de la Meguila Esther jusqu’à la bénédiction finale.

Les femmes & les enfants

Les femmes ont aussi l’obligation de lire ou d’entendre la Meguila le soir et durant la journée de Pourim parce qu’elles ont aussi bénéficié de ce Miracle.

Les enfants doivent également être habitués à écouter la Meguila. En revanche, les parents devront veiller à ce que les enfants ne perturbent pas la lecture.

En cas d’oubli

Si on a pas pu lire la Meguila le soir, on ne pourra pas remplacer cette lecture par une seconde la journée.

Pour consulter le dossier complet et les sources : La Quoti Halakhique


Cette halakha est dédiée à la guérison complète et totale de Ma’ayane bat Yael ainsi qu’à l’élévation de l’âme de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Laisser un commentaire