Pour dédier une halakha, cliquez ici !

#Chabbat Chalom

D’après les explications étudiées hier, une femme peut donc acquitter les hommes de leur obligation de faire le kiddouch puisqu’elles y sont astreintes par la Torah au même titre qu’eux.

Il est cependant préférable qu’elle s’en abstienne par mesure de pudeur sauf s’il s’agit de quelqu’un de sa famille.

Pour consulter le dossier complet et les sources : La Quoti Halakhique


Cette halakha est dédiée pour la guérison complète et totale de Ma’ayane bat Yael ainsi que pour l’élévation de l’âme de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.