Deux Israéliens détenus à Gaza, dont l'un par le HamasArticle Précédent
sport foot : Elhamed et Johansson renforcent la défense gantoiseArticle Suivant

Déménager pour faire l’alya : les pièges a éviter par Sylvie Wajntrob

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Déménager pour faire l’alya  : les pièges a éviter  par Sylvie Wajntrob

Histoires regroupées et vécues. Suite à vos déboires récents qui me sont racontes, je reviens sur ce sujet.

Repensons à la nécessitée de faire un container ou pas :
L’alya c’est une nouvelle vie, ne serait-ce pas mieux de balayer tout d’un coup et de se tenir prêt a cette nouvelle expérience, ce changement, comme la maison a venir (déjà louer) et penser a cette nouvelle déco.
Sélectionnez les incontournables de votre quotidien, des souvenirs, emmenez les albums photos pour les enfants, les utilitaires obligatoires de chacun et indispensables pour l’arrivee… des fringues neufs et de demi-saison…
Le reste, c’est-à-dire, l’électro ménager, les meubles d’occasion, les kits d’Ikea, vous appellerez « le boin coin » et vous mettrez votre maison a la disposition d’acheteurs lors de portes ouvertes avec des prix affiches partout.. !
C’est un concept rapide et efficace pour vendre vite !..On largue les amarres, on brade et Ciao… !

C’est chouette de penser qu en arrivant en Eretz, vous kifferez de faire du shopping avec les poches pleines d’argent frais pour se réaménager et se faire plaisir….On a tout ici, tous les styles, a tous les prix, rien a redire en deco, Ikea, Design Center, des grandes marques, le Marche aux puces et ses boutiques branchees, des antiquites, du vintage, le best du best en electro menager !…

ON A TOUT, POUR TOUS, faut juste écouter les conseils des plus anciens et poser des questions pour les bonnes adresses !..vous connaissez Facebook , ca sert aussi a çà… !

Option container :
vous avez élu le meilleur des transporteurs pour votre container,
Bon sang ! que vous êtes têtus… !
Donc DEMECO,FRANCE ALYAH, SONIGO, ou qui vous voulez…et la vous signez le contrat certifie, tout compris, clef en main, avec la remise des plombs au cul du container une fois ses portes fermées, le listing de vos biens personnels, rédigé et clair, en respectant bien sur les limites de certains biens embarques, l’assurance contractée.
Sure de vous, le camion quitte la rue et la petite larme et l’emotion se mêlent, si..si ! vous sentez que les des sont jetés, que le grand départ approche !…
Sérieusement, on a beau vous le dire, mais faites vos comptes et comptez surtout sur les surprises du chef, car je vous garantie qu il y en aura.(mais il y a des exceptions ou la perfection existe !) .le fameux, « on ne nous l’a pas dit, on ne savait pas…AU SEC… !. »
Faisons vos comptes un 35 feet, pour plus ou moins 40 000 Nis… !!!!chiffrez vos biens, aux biens d’occasion, appliquez une décote de 20% en moins par rapport a son année d’achat et son prix initial, a condition d avoir la facture , sinon, ça ne vaut rien… ! eh oui !.principe des assureurs, si ça vaut quelque chose, additionnez le prix du container au m3, de la douane, des frais, et des surprises des non-inclus du contrat de départ….est ce que ca vaut la peine ?

Vous avez charge des biens neufs rien que pour l’alya, !! « ..ououhh, !c est pas mieux de faire travailler Israel !!!!..vous avez fait l affaire du siecle, ajoutez le prix du M3 + douane, + assurance+frais….plus le risque !..ca vaut encore le discount ?(compte tenu que vos garanties ne fonctionneront pas au moyen orient…. !)

Les surprises du chef : Nous avons donc au menu :
Je te dis tu..on est déjà en Eretz, ici il n’y a pas de « vous », comme ça tu es dans le bain ! Tiens je me sers des mésaventures toutes fraîches de nos lyonnais, les canapés ne passent pas par la porte, les déménageurs deviennent capricieux, font du merchandising a l’effort à fournir en plus !….A la hâte, va trouver un manof – élévateur de déménagement !

– la colère au téléphone avec ton transporteur local, bien sur, qu’il faut payer en plus, et comme tu ne parles pas hébreu avec les déménageurs , tu es encore plus en rage !!!
Le pourboire : ca c’est partout pareil, mais saches qu ici un gros bras muscle bosse pour 30 shekels de l’heure, tu es libre de donner un TIP, 50 Nis par bonhomme, plus une boisson et un casse croûte, c’est bien..n’hésite pas a envoyer balader les exigeants, et appel de suite sa compagnie. « Il fait chaud et il a travaille dur, sont son quotidien » !
Les non-inclus de l’arrivee – les contrôles impromptus des douanes, les hors limites qui sont amendes, les dépenses qui fichent en rogne et qui sont souvent exigées en supplément…NE LES PAYEZ PAS EN ESPÈCES ET EXIGEZ DES REÇUS POUR TOUT….
Vous déballez avec assurance : demandez qu on vous stipule a la signature de combien de jours vous bénéficierez pour faire jouer l’assurance en cas de casse. Vous devrez être patient pour éventuelle réparation, la valeur de ladite restauration sera évaluée par un expert nomme localement de la compagnie d’assurance, après avoir trouve l’adresse et fait faire un devis. Avant de voir votre chèque pour un remplacement :
APPRENDS TOUT DE SUITE LE MOT : S A V L A N U T .. ! c est le mot de ta nouvelle « Israeli Attitude « qui veut dire PATIENCE !

Viens donc apprendre ta nouvelle vie, fais comme nos pionniers, viens semer tes graines, viens avec peu, viens avec la hargne, la volonté, c’est le plus important, Israël dans ton cœur, oublies le passe et redémarre a zéro pour un pays que tu ne connais pas, ou tout va vite, fort, mais  »kiffe ta vie » en découvrant toutes ces nouvelles expériences..
Chaque chose que tu feras par toi-même, tes erreurs, tes embardées, tu les payeras, tu vas te démonter, mais c’est comme ça que tu deviendras israélien et que tu changeras tes vilaines manières de maniaco-debilo- materiolo franchouillard… c’est dit!
Fais travailler ton pays, oublies ton camembert a deux euros, tourne ta page de ton mauvais book, achète local, mange local, et parle hébreu…

ICI ON BÂTIE PAR NOUS-MÊMES, POUR NOUS-MÊMES…avec une patience a toute épreuve.
Je suis qui pour écrire comme ça ? ça a fait 11 ans hier que nous avons débarqué…, je vois mes 3 gosses heureux de vivre en liberté, il y a longtemps que j ai tourne la page. J’avais choisi « option container », je l ai reçu en bouillie avec un procès que j ai perdu, le peu que j ai sauve ne collait pas au style et a l’art de vivre local. J’ ai paye toutes mes erreurs, ici on échappe a rien quand on est honnête et droit. Mais seule je combats cette vie dure que j étais loin d’imaginer, je me ramasse a chaque fois en grinçant des dents en pensant « ça c est encore une leçon… ! »

Quand on a connu la guerre et deux intifadas, on se fout de la valeur du buffet de grand-mère, mes nouvelles valeurs sont l’ humanisme dans un monde cruel et abjecte de la haine, la vie, l’amour, mes amis, cette nouvelle famille de l’alya et avant tout mes 3 enfants…ça tu l’apprendras.
.Am Israel Hay ! Alors container ou pas ? je cède la place a vos expériences. Entraidez vous..nous les plus anciens on a des adresses…on vous aidera..et ça c’est unique ici!..

Beastlakha a tous !

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël