Pour dédier une halakha, cliquez ici !

Le vendredi soir, si on a pas de vin, on fait le kiddouch sur le pain. On commencera par faire netilath yadayim puis on fera le kiddouch normalement en remplaçant la berakha  » …boré beri ha-guefen par  » …ha-motsi lekhem min ha-arets » .

Mais si on a ni vin, ni pain, on ne récite pas la bénédiction du kiddouch car on ne la dit que sur du vin ou du pain. On pensera à s’acquitter de son obligation du kiddoush lorsqu’on fera la prière de ‘Arvit où le kiddoush y est mentionné.

Pour consulter le dossier complet et les sources : La Quoti Halakhique


Cette halakha est dédiée pour la guérison complète et totale de Ma’ayane bat Yael ainsi que pour l’élévation de l’âme de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.