Shavei Tsion Ashdod : tout le programme des activités du mois d’août 2015Article Précédent
Une nouvelle chaîne de restaurants israélienne propose un menu complet pour 10 shekels !Article Suivant

Israël : Équivalence des diplômes pour les médecins

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Israël : Équivalence des diplômes pour les médecins

Tout médecin titulaire d’un diplôme de médecin français doit obtenir son équivalence en Israël avant de commencer à exercer. Cette équivalence comporte deux étapes qui peuvent être partiellement menées en parallèle.

Logo-Medecin

PREMIÈRE ÉTAPE – RECONNAISSANCE DU TITRE DE MÉDECIN (MD)

Au 9 juin 2014, les médecins exerçant régulièrement la médecine clinique, qui ont effectué leurs études médicales en France, sontdispensés d’examen d’équivalence lors de leur Aliyah en Israël, sous conditions d’être thésés et détenteurs d’une licence d’exercer la médecine en France. Mais attention, ceci est une autorisation légale d’exercice de la médecine qui permet de faire des gardes ou des remplacements mais certainement pas de travailler comme médecin hospitalier ou privé en Israël.

Après l’aliyah: il faut envoyer au Ministère de la Santé de la région où l’on désire habiter, les documents suivants: Notons que l’AAEGE Israël fait pression sur le DG du Ministère de la Santé pour qu’il organise une ligne de réponses aux questions par téléphone (actuellement, ils refusent de recevoir le public. Le dossier est adressé par courrier – lien vers l’adresse postale en Anglais ICI)

  • Une copie du diplôme de médecine générale et sa traduction en hébreu,  notariée en Israël – attention, PAS une certification par le Consulat or un avocat non notaire
  • Un curriculum vitae en anglais ou en hébreu
  • Une attestation du Conseil départemental de l’Ordre des Médecins de France qui certifie l’absence d’offenses éthiques professionnelles ou de plaintes pendant la période d’exercice en France, et sa traduction en hébreu notariée en Israël.Attention, le demander en France pendant que vous êtes inscrits à l’Ordre des Médecins : bien demander que soit ajoutée la mention « n’a jamais fait l’objet, dans le passé ou actuellement d’une procédure disciplinaire ordinale ».
  • Une copie de sa carte de nouvel émigrant ou sa carte d’identité israélienne
  • Le formulaire pour les professionnels de la santé en deux exemplaires (à télécharger sur le site du Ministère de la Santé) – lien ici trouvé sur le site en hébreu (lien complet si besoin : http://www.health.gov.il/DocLib/ask_ovdimMik.doc)
  • 2 photos d’identité.
  • 2 photocopies de la carte d’identité, dont l’annexe mentionnant l’adresse. Pour les touristes : photocopie du passeport ou du visa de résidence en Israël valide.
  • Le diplôme final de fin d’études par une université reconnue
  • Un certificat officiel de date de début et de fin d’études.
  • Un certificat officiel de fin de stage avec succès, comprenant un descriptif détaillé des départements dans lesquels a été effectué le stage ainsi que la durée d’observation dans chaque département.  Ou alors : Un certificat officiel de travail en médecine clinique pendant au moins un an.
  • Des permis de travail officiels des instituts correspondants, et noter la date de début et de fin du travail au sein de chaque instituts (le cas échéant – un livret de travail).

1-     LICENCE PROVISOIRE

Après une enquête qui dure environ six à huit semaines par le Ministère de la Santé, le médecin reçoit sa licence provisoire d’exercer la médecine en Israël. Il s’agit d’une licence provisoire d’un an, renouvelable sur demande, si besoin, mais de manière limitée, avant de recevoir le permis d’exercer définitif – pas de tacite reconduction.

Le détail des différents cas de figure a été détaillé par le Ministère de la Santé :http://www.health.gov.il/French/Services/MedicalAndHealthProfessions/GeneralMedicine/Pages/default.aspx

Attention – toute déviation de cette procédure et la non-fourniture des documents exactement spécifiés entraine presque toujours un blocage du dossier qui peut être retardé pendant plusieurs mois. Des collègues qui ont essayé de « transiger » avec l’espoir que « cela passera quand même » se sont retrouvés coincés.

2-     LICENCE DÉFINITIVE

Pour l’obtention d’une Licence définitive, il faut compléter 12 mois d’exercice en Israël avec certification professionnelle favorable par le Chef de Service / Clinique (il y a un flou – le site du Ministère précise 12 mois d’exercice continu, mais certains ont pu obtenir avec 12 mois non consécutifs dans le même emploi). Il faut envoyer les documents et payer un droit d’enregistrement (786 NIS à ce jour) pour recevoir la licence définitive.

Si besoin, la licence temporaire peut être renouvelée jusqu’à que les 12 mois d’exercice en Israël soient accomplis.

Noter que depuis 2013, la loi demande une certification d’un niveau minimum d’hébreu pour obtenir le diplôme définitif – bien se renseigner (à notre connaissance un niveau Gimel de fin d’oulpan). Assez facile pour un médecin qui s’investira dans l’apprentissage de l’hébreu et de toute façon, le minimum pour travailler correctement.

DEUXIÈME ÉTAPE – VALIDATION DE LA SPÉCIALITÉ

En possession de la licence provisoire ci-dessus, le médecin peut alors ouvrir un dossier au bureau du « Conseil Scientifique » (moatsa madait) de la « Histadrout Ha-Rofim Beisrael » ou Israel Medical Association (IMA, site en anglais : http://www.ima.org.il/ENG/Default.aspx), chargé de la reconnaissance des spécialités, en ajoutant aux documents suscités une copie de son diplôme de spécialiste, et sa traduction en hébreu et notariée en Israël.

Une commission de la spécialité demandée se réunira dans les mois qui suivent la demande (à échéance régulière selon la spécialité), et précisera le temps de stage hospitalier (période dite d’adaptation – tkoufat atama, précédemment appelée période d’observation –tkoufat istaklout) nécessaire en fonction du curriculum vitae, et de la spécialité. En général, il s’agit de 6 mois de stage dans un hôpital reconnu par la commission des spécialités – (de 3 à 24 mois selon l’expérience – nous n’avons jamais vu de stage de plus de 6 mois pour les médecins qui avaient au moins 2 ans d’exercice hospitalier en France y compris le clinicat). Il est très rare que le médecin ait à passer un examen.

IMPORTANTil faut noter que « Conseil Scientifique » (moatsa madait) de la « Histadrout Ha-Rofim Beisrael » est généralement prêt à répondre AVANT l’Aliyah aux demandes d’évaluation des spécialistes français qui veulent savoir quel stage hospitalier or examen (dans quelques cas) leur sera demandé. Cela peut aider à mieux planifier son arrivée en Israël et à accélérer le processus : les documents requis pour un avis avant aliyah sont mentionnés dans les documents accsessibles via les liens ci-dessous.

Attention, la «médecine générale » n’est pas reconnue comme équivalente à la spécialité du même nom en Israël mais seulement comme équivalente au « stage » israélien – Les médecins généralistes israéliens sont maintenant tous des « spécialistes en médecine de famille » (refouah michpakha » qui est une spécialisation en 4 ans (le problème est qu’en France cette spécialité n’est que 3 ans, pour l’instant) – les Koupot Holim demandent à leurs médecins cette spécialisation.

Ainsi il est recommandé à un médecin français d’arriver avec une spécialité en médecine de famille en obtenant de l’Ordre des Médecins de spécifier « Médecin de Famille » ce qui pourra aider à simplifier le processus d’accès à la spécialité de « Rofe Michpakha ». Dans ce cas, le Conseil Scientifique de l’IMA demandera probablement de faire un stage en Médecine de Famille en Israël comme pour les autres spécialistes – les membres de l’AAEGE Israel (s’inscrire ici) peuvent contacter le groupe « entraide médecins » (cliquer ici) pour plus de détails.

Les spécialiste français Chefs de Cliniques ou Assistants ou Praticiens Hospitaliers qui ont au moins 2 ans d’expérience hospitalière après l’obtention de son diplôme sont reconnus de facto pour leur spécialité sous réserve d’effectuer un stage de 3 à 24 mois (en pratique le plus souvent 3 mois). Ceux qui n’ont pas ces 2 ans d’expérience seront obligés de compléter leur formation par deux ans de Médecine Interne en Israël.

INFORMATIONS DÉTAILLÉES SUR LE SITE DE L’IMA

Informations détaillées en Anglais sur le site de l’IMA (traductions en français en cours) : cliquer ICI

ATTENTION, ce qui est requis pour les médecins américains peut être différent pour les francophones – se renseigner auprès de l’IMA dans tous les cas.

Pour plus de détails : voici les contacts pour demander un avis préalable ou pour toute demande d’information complémentaire – parler / écrire en anglais est possible, mais pas en français.

Florina Misyuk
florina@ima.org.il
+972-3-6100466 Or +972-3-6100444
(En Israel 03-6100466 or 03-6100444)
Sivan Shalom
sivan.shalom@ima.org.il
+972-3-6100412
(En Israel 03-6100412)

Adresse postale:
The Scientific Council, Israeli Medical Association
2nd Twin Towers, 35 Jabotinsky St. 5213604 Ramat Gan, Israel

CAS DES ÉTUDIANTS EN MÉDECINE ET DES MÉDECINS NON ENCORE THÉSÉS

A la fin de la sixième année des études de médecine, l’étudiant israélien reçoit une License israélienne d’exercice de la médecine (titre de MD) puis il effectue un « stage » de 12 mois de résidanat avec des rotations entre différents services et différents hôpitaux – ce titre de MD permet la pratique de la médecine dans le cadre hospitalier. C’est seulement ensuite que le jeune médecin commence sa spécialité.

Par contre, en France, les étudiants en fin de 6e année ne reçoivent pas (contrairement au reste du monde) de diplôme de médecin mais ne reçoivent le diplôme de médecin qu’après la thèse puis la Licence d’exercer. Ainsi, il est impossible pour un jeune médecin de commencer une spécialité en Israël sur la base de sa 6e année car il n’a pas de titre de MD.

AAEGE Israël
15 juillet 2015
http://www.aaege-israel.org/equivalences-diplomes/equivalence-des-diplomes-medecins/

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bank Discount
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël