Le président Reouven Rivlin a fermement condamné les actes de violence perpétrés contre les fidèles juifs dimanche, jour de Ticha BéAv, alors que des milliers de personnes se recueillent au Kotel dans la vieille ville de Jérusalem et dans les synagogues en souvenir de la destruction du Premier et du Second Temple.

« Je soutiens les forces de sécurité dans leur détermination à empêcher tout préjudice ou atteinte aux prières devant le Kotel, vestige de notre Temple. Nous ne pouvons tolérer de tels actes de haine, dont le but est d’empêcher les Juifs de prier dans leur sanctuaire », a-t-il déclaré.

« Nous ne devons pas oublier que des émeutes ont eu lieu afin d’empêcher que les fidèles juifs puissent fouler de leur pied le site sacré du Kotel. Un rassemblement était organisé avec notamment a des membres du Beitar qui ont fait valoir que le ‘Kotel est à nous’, avec comme réponse des émeutes sanglantes », a-t-il poursuivi, avant de marteler: « L’État souverain d’Israël ne permettra à personne d’empêcher les Juifs de prier dans leur sanctuaire ».

S.L.L pour http://www.israpresse.net/

Laisser un commentaire