Une des plus grandes qualités d’Israël est son incroyable performance économique durant la dernière dizaine d’années, il n’y a qu’à voir la régularité de la couverture de ses dettes, contrairement à plusieurs autres pays dont, par exemple, la grosse crise de la dette en Grèce, pour se rendre compte qu’Israël est des plus sérieux sur ce sujet. On ne peut contourner le fait qu’Israël a toujours été des plus rigoureux en ce qui concerne la gestion des finances du pays.

unnamed (1)L’économie israélienne est très diversifiée et plus que prospère, surtout maintenant avec le statut de producteur de gaz naturel, un statut qui va certainement booster encore plus ses performances dans le domaine économique. Les deux années 2013 et 2014 ont été superbes et d’après diverses prévisions l’année 2015 sera encore plus fantastique.

Il faut dire que les innombrables investissements étrangers venant d’institutions financières, de particuliers, d’universités, d’États, de fonds de dotation et autres boostent également tous les domaines. De plus, Israël est aussi un véritable chef de file du monde entier dans l’innovation. Son pourcentage du PIB destiné aux dépenses pour le développement et les recherches est le plus élevé du monde. Malgré le très léger ralentissement dû au conflit de l’été dernier avec Gaza tout a repris encore plus vigoureusement qu’avant et aujourd’hui l’optimisme est au plus fort.

Le fait est que tout cela booste aussi le domaine de l’immobilier en Israël rapporte le site www.ba-hit.com. La construction est quasi ininterrompue et de nouveaux projets voient le jour au quotidien aux quatre coins du pays. De nouveaux complexes immobiliers, des tours, immeubles, villas et autres peuvent être vus partout où le regard se pose, que ce soit en bord de mer à Tel Aviv – Jaffa, plus au sud comme à Bat Yam, Rishon LeZion, Ashdod  ou plus au nord à Herzliyya, Netanya, mais aussi plus en retrait dans le pays comme à Jérusalem et Beer-Sheva.

Il est vrai que les prix des biens immobiliers ont pas mal augmenté ces dernières années, mais les diverses municipalités du pays se penchent maintenant sur plusieurs projets de logements à prix plus raisonnables, surtout dans les périphéries des grandes villes.

Parmi ces projets, certains sont des plus innovants comme le complexe de bâtiments différents Villa V à Hadera où chaque appartement est comme une villa sans mur mitoyen avec les voisins, ou encore plusieurs projets d’immeubles liés procurant aux habitants une piscine, salle de gym, petit parc pour les enfants et autres commodités.

Dans tous les cas il est certain que l’immobilier est des plus florissant dans le pays et les acheteurs sont nombreux, autant les israéliens que les étrangers désirant investir dans le pays.

David Sisse pour Ashdodcafe

Laisser un commentaire