LA Vème REPUBLIQUE A L’AGONIE – Vers une nouvelle et fatale polarisation FN-Djihad?  par Raphaël Draï 1942-2015 (zal)Article Précédent
Vers une nouvelle – et fatale – polarisation FN-Djihad? ,Article Suivant

Netilat Yadayim : Séparation entre l’eau et la main (2/2)

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Dedier une halakha - Bandeau

Le cas du vernis ou du henné

Le vernis à ongles ne constitue pas une ‘hatsitsa, tout comme le henné que certaines femmes ont l’habitude de mettre sur leur paume avant un mariage.

Le cas du pansement sur la main

Concernant les pansements sur la main, s’il recouvre uniquement la plaie alors on pourra faire netilath yadayim avec berakha sinon, on se lavera les mains sans réciter la berakha.

Le cas d’une main totalement recouverte

Si une des deux mains est complètement recouverte (pansement, bandage, plâtre, etc.), on se lave la seconde main et on récite la berakha.

Pour consulter le dossier complet et les sources : La Quoti Halakhique


Cette halakha est dédiée à la guérison complète et totale de Ma’ayane bat Yael ainsi qu’à l’élévation de l’âme de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Macabi
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël