Hier soir a Jérusalem nous avons assisté mon épouse et moi même a un méga concert de musique judeo maroco andalouse dans le cadre du cinquième congres mondial de piyutim . [les piyutim sont des chants liturgiques mais le mot piyut s’élargit aussi a une musique judeo andalouse profane]

Ce concert organisé par la municipalité de Jérusalem dans le palais de la Nation en présence de près de 2000 spectateurs venus écouter les meilleurs pytanim d’Israël . Le seul absent etait le grand Haim Look souffrant a qui nous souhaitons un prompt et complet rétablissement.

Deux célèbres musiciens musulmans du Maroc venus spécialement participer a ce concert inoubliable, en chantant ensemble et en parfaite harmonie avec le choeur et les artistes israéliens
une soirée exceptionnelle qui s’est prolongée très tard dans la nuit devant un public ravi, enthousiaste et émerveillé par le talent des artistes qui ont repris tous les grands succès connus de la majorité du public d’origine juive marocaine qui chantait avec l’orchestre, le chœur et les pytanim.

Beaucoup de musiques influencées par les proximités géographiques du Maroc : ESPAGNE, FRANCE, SAHARA, ALGÉRIE, comme par exemple les fameux refrains Koum Tara, YA BLADI , YA RAYA

C’etait merveilleux de voir juifs et musulmans du Maroc  jouer et chanter ensemble en hébreu et en arabe un hymne a la paix, une lueur certe faible d’espoir dans ces moments difficiles que nous vivons actuellement.
La musique, nous l’avons constaté encore une fois hier soir, n’a pas de frontière.

Shabat shalom a vous toutes et a vous tous.
voici un enregistrement de ces artistes venus du Maroc lors d’un précèdent concert en Israël il y a quelques années

« Marakesh » concert in Beit Shmuel, Jerusalem, January 12, 2012. Conductor – Eyal Mezig, oud – Elias Vachila. N° : 0661829659
 Daniel Gal
diplomate ayant représente Israël durant près de 40 ans dans plusieurs continents Afrique Asie, Europe Amérique du nord et Amérique latine. Il est a la retraite avec le grade d’ambassadeur. Depuis sa retraite il se consacre a défendre l’image d’Israël en publiant des articles aussi bien dans les médias que dans des programmes de radio et télévision.

Laisser un commentaire