Dedier une halakha - Bandeau

Chavou’a tov

Littéralement, le birkat hamazon signifie la  » bénédiction de la nourriture » .

L’obligation de réciter le birkat hamazon provient de la Torah (Dévarim 8,10) :  » Tu mangeras, tu te rassasieras et tu béniras l’Eternel pour le bon pays qu’Il t’a donné.

Le birkat hamazon est composé de 4 bénédictions : les 3 premières ont été instituées par la Torah (la 1e par Moché, la 2e par Yéhochoua et la 3e par David et Chlomo) et la dernière a été rajoutée par les Rabbanim de Yavné.

On le récite après avoir mangé plus d’un kazayith (= 27 grammes) de pain et, pour les séfardim, après un repas de gâteau, pizza, etc. où l’on y mange plus de 230 grammes.

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources
© LaQuotiHalakhique


Ce site est dédié pour l’élévation de l’âme de Orly Rose bat Zarie, de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.