Dedier une halakha - Bandeau

Si une femme mange à satiété mais ne se souvient plus d’avoir récité le birkat hamazon alors dans le doute elle s’abstiendra de le redire :

En effet, nos sages ont un doute sur la nature de l’obligation de réciter le birkat hamazon pour les femmes : obligation de la Torah ou obligation instaurée par les Rabbanim. Donc si en plus elle ne se souvient plus de l’avoir récité, il y a deux doutes qui se  » superposent ce qui conduit à s’abstenir.

Elle écoutera si possible une autre personne réciter le birkat hamazon avec l’intention de s’en acquitter.

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources
© LaQuotiHalakhique


Ce site est dédié pour l’élévation de l’âme de Orly Rose bat Zarie, de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.