Les officiers disent que le soldat, disparu depuis mercredi, a un historique d’absence sans autorisation ; pas d’enlèvement suspecté.
Le soldat sert dans une base logistique de l’armée israélienne dans la région de Mishmar Hanegev, dans le nord du désert du Néguev. Il n’a pas été vu depuis mercredi matin, quand il a quitté son domicile pour rejoindre la base.

Selon la police, la mère du soldat est arrivée à la station de police d’Ashkelon jeudi après-midi et a déclaré aux officiers que son fils avait disparu. Elle a dit qu’il s’était plaint de se sentir mal et devait aller voir un médecin militaire.

La police traite toujours ce dossier comme un incident probable de soldat absent sans autorisation, et ne suspecte pas un enlèvement. Le soldat en question a, selon les autorités, un historique de disparition de sa base sans autorisation.

Les enquêteurs auraient fouillé les maisons des amis connus du soldat, selon un article du quotidien Maariv

http://fr.timesofisrael.com/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.