Ashdod a enregistré une baisse significative du chômage qui se stabilise à 5,3 pour cent. La moyenne Nationale se situe à 5 pour cent, seulement 0,3 pour cent de plus que la moyenne nationale. De nombreux emplois ont ete créés réduisant le chômage et la tendance se poursuivra en 2017 .

Une étude du Service de l’emploi indique une augmentation progressive du nombre d’employés à Ashdod de 2012 jusqu’à la fin de 2015. Ces résultats impressionnants proviennent d’une motivation commune du service économique de la ville, des habitants d’Ashdod, du responsable du bureau local de l’emploi et du ministère de l’industrie et de l’emploi qui œuvrent avec la municipalité. Leurs travaux conjoints  au fil des ans ont fini par porter leurs fruits en réduisant  le taux de chômage de 1,4% depuis 2012.

baisse chomageRappelons qu’il y a quelques années, a l’ initiative du Maire, le département de l’industrie et de l’emploi a été créé afin de répondre rapidement aux besoins des professionnels, qu’ ils soient des petites, moyennes et des grandes entreprises de la ville.
Dans le même temps également un plan marketing a ete construit afin d’attirer les centres d’emploi et des entreprises israéliennes de premier plan tels que IBM, Strauss et d’autres.

Le Maire, le Dr. Yechiel Lasry déclare que 2017 sera une annee ou l’ emploi prendra un virage important a Ashdod, nous laissant espérer que le taux de chômage tombera au-dessous de la moyenne nationale, avec l’ouverture de l’ hôpital public qui aura un impact important sur l’emploi dans la ville.
L’ objectif principal de ce plan sur l’ emploi est de continuer d’accroître les possibilités d’embauche à travers le recrutement et le soutien de nouvelles entreprises qui s’ implantent sur notre commune, l’entretien et modernisation des industries existantes avec la mise en place d’ infrastructures de haute technologie.

En collaboration avec le bureau de l’emploi, le service du développement économique municipal accompagne les entreprises qui s’implantent afin de leur donner l’assistance nécessaire pour intégrer le meilleur de la ville. Les entreprises qui étaient jusqu’à récemment à Tel Aviv viennent aujourd’hui a Ashdod « .

Cette semaine, le Dr Lasry a rencontre lors d’une table ronde tous les responsables en charge du développement économique de la ville afin de fixer les objectifs a atteindre pour 2017 : développement de l’import/export, ouverture de nouveaux établissements, renforcement des sources d’emplois existants, prévoir des budgets pour l’aide a la formation des demandeurs d’emploi en fonction des besoins du marche….

statistiquesCe type de collaboration inhabituelle entre l’industrie locale,  le service du ministère de l’emploi et le département de l’emploi de la Municipalité  a réussi à créer une dynamique et une transformation nécessaire du marche de l’emploi existant permettant a la ville de faire un grand bon en avant dans ce domaine, d’ailleurs, les faits parlent d’eux-mêmes.
Ainsi, ces deux dernières années on peut compter environ 3000 nouveaux emplois dans la ville.
« Ce chiffre est pour la ville d’Ashdod sans précédent et certainement inhabituel à l’égard de ce qui se passe au niveau national», disent les acteurs locaux  avec grande satisfaction, notant que si à travers le pays on signale des fermetures d’usines et des mises à pied, Ashdod a effectué un processus inverse – l’ajout de milliers de nouveaux emplois et une baisse du chômage.

Aujourd’hui, par exemple, nous pouvons voir les petites  et les grandes entreprises s’implanter à Ashdod. «Jusqu’à il y a quelques années, les employeurs et les entreprises n’étaient pas du tout intéressés par Ashdod mais Ashdod aujourd’hui fait partie des grandes villes prisées qui suscitent un intérêt impressionnant pour son futur vivier d’emplois et son développement industriel et économique.

L’avenir s’annonce très optimiste.
L’hôpital ouvrira dans environ un an maintenant générant un nombre important de création d’emplois dans le service. Son ouverture attire plus d’investisseurs dans différents domaines comme la high-tech, des incubateurs de stat-up. La société Strauss elle-même a mis en place pour la première fois dans le pays un incubateur pod-Tak…

Tout le monde comprend qu’ Ashdod est un investissement sûr aujourd’hui et pour l’avenir plus encore.

Eddy Ben Hamou

Porte parole municipal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.