Les professionnels de la sécurité ont réitéré leurs avertissements annuels sur la prévention des accidents. Cette année le jour férié débute mercredi soir et jeudi dans la plupart des pays et jeudi soir et vendredi dans les villes fortifiées anciennes telles que Jérusalem, Tibériade et Jaffa. La fête de Pourim commémore le salut du peuple juif envers Haman, qui avait l’intention de tuer tous les Juifs de l’Empire perse au cinquième siècle avant notre ère. Elle est célébrée par : la lecture de la Meguila d’Esther, donner la charité aux pauvres, l’envoi de colis alimentaires aux parents et amis – et porter des costumes de déguisement.

L’Institut israélien pour l’hygiène et la sécurité de Beterem ainsi que le Centre israélien pour la sécurité des enfants et leur santé, a averti que les costumes de déguisement et les accessoires peuvent occasionner de graves dangers.

1)    Règles de sécurité concernant les produits dangereux

  1. a) Ne pas utiliser de produits explosifs, comme les feux d’artifices, fusées, amorces, balles explosives, poudres explosives. Surtout lorsqu’il s’agit de produits préparés de façon artisanale !
  2. b) Ne pas conserver les pétards dans les poches, mais dans l’emballage d’origine ou dans un sac.
  3. c) Jouets dont l’utilisation est autorisée : lanceurs de confettis, pétards pour pistolet (en papier ou en plastique), à condition qu’ils portent le signe prouvant qu’ils sont aux normes, avec des instructions de sécurité écrites clairement et en hébreu : nom de l’importateur, nom du fabriquant, adresse claire, instructions d’utilisation, limite d’âge.
  4. d) Il est interdit d’utiliser des armes et révolvers ressemblant à de vraies armes.
  5. e) Les produits achetés chez les colporteurs ou à un stand dans la rue ne sont pas reconnus. Ils sont dangereux et interdits.

2)    Achat d’un déguisement

  1. a) Acheter un déguisement sur lequel il est clairement indiqué, sur une étiquette faisant partie du vêtement, qu’il respecte les normes de l’Institut des normes. Sur l’étiquette doivent apparaître les coordonnées du fabriquant et de l’importateur, plus des instructions de sécurité écrites clairement en hébreu, avec le texte suivant : « Contrôlé selon la norme israélienne 562. Eloigner du feu. (Une fois lavé le vêtement n’est plus protégé du feu). »
  2. b) Choisir un déguisement court et prêt du corps de préférence aux déguisements avec des manches gonflées et des jupes trop larges, qui risquent de prendre feu en contact avec une source de feu, comme des bougies, des fours, etc.
  3. c) Lorsque vous préparez vous-même vos déguisements, n’utilisez pas de produits inflammables, comme le coton et les plumes. Evitez également les lacets et longs fils pouvant s’enrouler autour du cou.
  4. d) Avant d’acheter un masque, assurez-vous que l’ouverture pour les yeux est suffisamment grande, que le masque ne serre pas trop le visage de l’enfant, afin qu’il puisse respirer librement. Eviter les masques avec des lacets et des fils pouvant s’enrouler autour du cou de l’enfant. L’utilisation de ce genre de masques n’est pas recommandée avant l’âge de huit ans.
  5. e) Lorsque l’enfant joue au toboggan et autres jeux d’extérieur, il faut retirer le déguisement et les accessoires (perruques, masques).

3)    Mishlohei Manot 

Les Mishlohei Manot destinés aux enfants de moins de cinq ans ne doivent pas contenir d’aliments pouvant les étouffer : par exemple, des bonbons ou des chewing-gum ronds, des noix et graines, telles les cacahuètes, les amandes, les graines de tournesol, etc.

N’achetez seulement que les costumes dont les paquets contiennent la marque de la  »Standards Institution Israël’. Ceux achetés par Internet doivent répondre à l’approbation des organismes de normalisation en Europe, aux États – Unis et d’autres pays occidentaux.

Chaque fête de Pourim, des enfants perdent des doigts, souffrent de brûlures et sont blesses aux  yeux à cause de la négligence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.