Le montant
Medical Departures, un site qui entend développer le tourisme médical à la façon d’un Airbnb, vient de lever 2,5 millions de dollars en série A auprès du fonds singapourien Digital Media Partners (DMP), de CyberAgent Ventures, du groupe média allemand Hubert Burda Media et des Japonais de OPT Group.

Tout comme sur le leader du séjour chez des hôtes, Medical Departures vise les patients prêts à partir à l’étranger pour trouver les meilleurs soins. Créée en 2014, la start-up connecte ainsi les patients à sa base de docteurs dans plusieurs pays (Thaïlande, Vietnam, Philippines, Malaysie, Corée du Sud, Indonesie, Mexico, et Costa Rica), là où les soins sont moins chers et pratiqués par des médecins reconnus dans leur domaine. Autre point commun dans ces pays, le bon développement des infrastructures liées au tourisme, au réseau privé de santé et aux nouvelles technologies médicales qui y sont développées, précise TechInAsia.

Le marché
La start-up estime le marché du tourisme médical à actuellement 38,5 milliards de dollars, porté par un taux de croissance annuel de 15% à 25%, principalement en Asie. Pour capter cette nouvelle clientèle, le site référence 5 000 professionnels mais également des dentistes, pour laquelle la demande est également croissante. Il revendique 1 000 médecins sur le site Medical Departures, plus de 420 cliniques référencées dans sept pays.

Le marché intéresse de nouveaux acteurs, tels Medigo, basé à Berlin qui a déjà réalisé quatre levées de fonds depuis son lancement en 2013.

Les objectifs
Médical Departures veut d’abord s’étendre en Asie du sud-Est.

www.frenchweb.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.