Les Israéliens vont bientôt devoir payer 10 agorot – environ 3 cents pour les sacs en plastique selon une loi votée à la Knesset lundi soir. La loi s’applique aux grandes chaînes de supermarchés qui leur interdit de distribuer les sacs gratuitement.
On estime que les consommateurs israéliens utilisent plus de 2,2 milliards de sacs en plastique chaque année.

Deux ans après la première proposition, la Knesset a voté en faveur d’une loi qui facturera des frais de 10 agorot pour les sacs en plastique dans toutes les grandes chaînes de supermarchés à travers le pays à partir de 2017. La loi interdit également de vendre des sacs en plastique minces de moins de 20 microns.

sacs plastics

L’argent récolté servira au Fonds d’Entretien Propreté du ministère de l’environnement qui travaille sur des projets visant à réduire la pollution de l’air ainsi que des campagnes de sensibilisation du public.

Le projet de loi proposé initialement en 2014 prévoyait de facturer 60 agorot par sac réutilisable avec changement de ce dernier gratuitement  en cas de deterioration.
Une version ultérieure au projet de loi, qui envisageait de facturer 30 agorot par sac, a été approuvée par la Knesset en première lecture en Octobre 2014, mais finalement elle a été abandonnée lorsque il y a eu dissolution du parlement. Avec le gouvernement actuel cette loi a ete remise a l’ordre du jour. Le Ministre de la protection de l’ environnement Avi Gabbay a déclaré que le projet de loi aidera à protéger l’environnement « sans imposer un fardeau au coût de la vie. » Le ministère estime que les consommateurs israéliens utilisent plus de 2,2 milliards de sacs en plastique chaque année, ajoutant que  les grandes chaînes de supermarchés qui dépensent 88 millions de NIS par an pour l’achat de sacs en plastique pourront en tenir compte et répercuter ce bénéfice sur le prix des produits.

Adaptation en Français par Ashdodcafe 
Source www.jpost.com/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.