Pessah 2016 en Israël : comment vous occuper et ou vous restaurer a hol hamoed dans tout le pays !Article Précédent
Pessa’h 5776 – Kitniot et RizArticle Suivant

Ashdodcafe : quelques infos parues dans la presse israélienne  »MAGAZINE » cette semaine du 3 au 9 avril 2016

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Ashdodcafe : quelques infos parues dans la presse israélienne  »MAGAZINE » cette semaine du 3 au 9 avril 2016
  • Le port d’Ashdod source de revenus importants pour l’Etat d’Israël :
    Le bilan des recettes faites en 2015 pour ses activités se monte a 1 milliard 100 sh ce qui représente un bénéfice de 120 millions de shekels – il faut noter que c’est le seul port au monde qui est fermé le shabbat et qui fonctionne en mer ouverte (profondeur des eaux). La digue brise lame construite mesure 1150 mètres sur sa partie sud. Elle est constituée de structures en forme  de   trapèze (40.000),  chacune d’un poids de 15 a 25 tonnes s’encastrant d’après leur forme les unes dans les autres. A son inauguration le port ne comportait que 2 quais a ce jour il y en a 13 a présent- le premier bateau du nom de Ringaland est arrivé le 26 novembre 1965 avec 1600 tonnes. Aujourd’hui le port gère une plateforme de 1.300.000 millions  containers par an. En 1973, cinq bateaux de plaisance dont le Queen Elisabeth y ont accostes.  1360 personnes sont employées dans le port, 90% sont originaires d’Ashdod. La surface occupée par le port est de 400 dunams (1 dunam = 999 m2)
  • L’ouverture de l’hôpital d’Ashdod serait elle remise en question ?
    La conseillère Municipale Hélène Gelber demande qu’il y ait une injonction d’arrêt de travaux. Après-elle ils ne sont pas executes selon les normes en vigueur. Le motif invoqué : il n’est pas prévu de parkings sous terrain, mais des salles de soins a la place, ce qui représenterait un réel danger pour les habitants d’Ashdod compte tenu de la situation sécuritaire, alors que tous les autres hôpitaux du pays en possèdent.
Réponse de la mairie et de la direction de Asuta  : tout a ete fait dans les règles selon la loi et sous le contrôle des autorités sanitaires et cette action menée par Mme Gelber n’est qu’une   façon de se mettre en avant dans un but populiste et ne peut faire que retarder en cas d’arrêt des travaux l’ouverture prévue de l’hôpital courant 2017.
  • L’environnement a Ashdod: Si Ramat Gan a son zoo,  a Ashdod nous avons aussi le long  de l’Avenue Menahem Begin des girafes, des éléphants, des grenouilles et d’autres animaux. Certes il s’agit de statues mais des statues de fleurs,  certaines d’une hauteur de 2 mètres et de 4.5 mètres de diamètre pesant entre 2 et 3 tonnes et réalisées au moyen d’environ 3500 plants de fleurs. Concernant le tri des ordures ménagères, Ashdod est la première grande ville qui s’investie dans ce domaine avec notamment la séparation des déchets secs et des déchets organiques – poubelles marrons. A présent, cette démarche ne concerne que le domaine industriel . Les poubelles marrons vont être retirées et remplacées par des poubelles oranges qui seront destinées a recevoir les emballages secs autres que plastiques.
  • Tentative de stopper l’hémorragie de la jeunesse Ashdodienne qui quitte sa ville pour d’autres : A l’initiative d’un groupe de jeunes dirigé par les avocats Marc Galed et Gregory Tsour, une association apolitique a vu le jour  »Nous restons a Ashdod »-
  • Scolarité : 200 élèves ayant physique en option, ont participe a une compétition a l’institut weizmann (Rehovot) sur le thème   »ouverture du coffre fort ».  il s’agit d’un concours mettant a jour différents projets dans le domaine de la physique – grâce a leur découverte remettant en cause  certaines lois physiques,  les élèves du Mekif  טי pourront participer au concours international dans ce domaine.
  • Les élèves de établissement הי ont appris a protéger la mer accompagnés de militants et volontaires spécialisés en environnement. Ils ont participe a une action  »Out Door Training » sur la plage du Lido abordant les problèmes actuels liés a la mer et a ses abords.
  • Les bénévoles de Mada (Magen David Adom) ont récolté de nombreux colis de nourriture pour les familles en difficultés a l’occasion des fêtes de Pessah.
  • Mode : Un mannequin de 15 ans Anna Zak fait le buzz sur internet et se dirige vers une carrière internationale.

Marcel pour Ashdodcafe

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël