Benjamin Netanyahu a ordonné la mise en place d’une équipe interministérielle qui examinera davantage de pistes afin que les ingénieurs de la high-tech juifs viennent travailler en Israël.

Cette équipe interministérielle sera chargée d’encourager les ingénieurs juifs ainsi que les développeurs de logiciels a venir travailler en Israël. Au cours de la réunion du cabinet de ce matin, Netanyahu a annoncé cette initiative, visant à lutter contre la pénurie d’ingénieurs et de développeurs dans la haute technologie en Israël.L’équipe sera chargée d’examiner la possibilité d’offrir aux ingénieurs juifs la possibilité de prestations uniques, en fonction de leur admissibilité à la loi du retour. L’effort sera coordonné par Eli Gruner, chef de cabinet du premier ministre.

Selon le rapport  »Autorité Innovation Israël » soumis au Premier ministre en Juin dernier, dans la prochaine décennie Israël souffrira d’une pénurie d’environ 10.000 ingénieurs et programmeurs.

Le rapport a averti qu’«Israël risque de perdre sa place de leader en innovation internationale» – en raison de la baisse du nombre de diplômés en informatique, mathématiques et statistiques, de 3000 en 2004 à 2250 en 2014. En 2015, Israël a également perdu la première place d’investisseur dans la R & D en pourcentage du PNB, en faveur de la Corée du Sud.

Traduit et adapté par Ashdodcafe.com

Source :  www.globes-online.com – le 11 Septembre, 2016

Laisser un commentaire