Festival musical Article Précédent
Faites attention! Tentative de fraude auprès des entreprises d'AshdodArticle Suivant

le « bateau des femmes », intercepté mercredi sans violence, a été conduit au port d’Ashdod

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
le « bateau des femmes », intercepté mercredi sans violence, a été conduit au port d’Ashdod

Ashdodcafe.com ne tenait pas a parler particulièrement du  » bateau des femmes », ce navire à l’équipage 100 % féminin qui faisait route vers la bande de Gaza et qui a été intercepté mercredi 5 octobre par la marine israélienne à son arrivée au large de l’enclave palestinienne, sous blocus depuis 2007. Finalement, nous avons pense que devant la désinformation volontaire de certains journalistes, il n’était pas inintéressant d’en dire deux mots.

Selon The Times of Israel, une équipe de soldates a participé à l’opération, une première pour l’armée israélienne.

Israël refuse systématiquement l’entrée à tout bateau comme Zaytouna venant briser le blocus de Gaza. Le navire a été acheminé vers le port d’Ashdod, en territoire israélien. Un appel à libérer les femmes a été lancé par le mouvement de solidarité pour la Palestine ainsi que par l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) qui a salué la démarche.


Les faits
15 femmes ont fait route vers la bande de Gaza. Parties le 14 septembre depuis Barcelone en bateau, elles ont fait escale lundi 19 septembre à Ajaccio, en Corse. Elles entendent faire une seconde escale à Messine, en Sicile, avant de reprendre la route les menant vers l’enclave palestinienne, sous blocus depuis 2007.

Douze activistes d’une coalition d’ONG pro-palestiniennes et trois membres d’équipage sont à bord du navire Zaytouna (Olive, en arabe). Parmi les passagères, on compte Mairead Maguire, prix Nobel de la Paix, l’Américaine Naomi Wallace, auteure de pièces de théâtre, Christiane Hessel, veuve de Stéphane Hessel, l’actrice américaine Lisa Gay Hamilton, ou encore Ann Wright, colonel de l’armée américaine à la retraite et ex-diplomate qui a démissionné en 2003 en opposition à l’invasion de l’Irak. Est aussi présente l’Israélienne Yehudit Ilany, assistante parlementaire auprès de la députée Haneen Zoabi.

Le  »Zaytouna » ne devait pas être le seul navire à faire route vers Gaza. Amal (Espoir, en arabe) n’a pu partir de Barcelone pour raison d’avaries, selon L’Orient-Le Jour. La nouvelle action est soutenue par 55 euro-députés, à l’initiative de la parlementaire suédoise Malin Björk, qui a fait la traversée Barcelone-Ajaccio avant de rejoindre Bruxelles.

Plusieurs actions similaires ont été lancées ces dernières années visant à briser le blocus. Les personnalités ont été nombreuses à se joindre dans les aventures initiées par la Coalition de la Flottille de la liberté, à l’image en 2015 de l’ex-président tunisien Moncef Marzouki. Les navires, arrêtés en mer par les autorités israéliennes, n’arrivent jamais à destination.


source http://www.saphirnews.com/

20 Commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
ColisExpat
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël