Festival de Souccot – A Ashdod, Les enfants d’abord !Article Précédent
La soucca de David et la soucca en peau de Leviathan par Caroline Elisheva REBOUHArticle Suivant

« A propos de l’UNescroc … » par Gil Taieb

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
« A propos de l’UNescroc … » par Gil Taieb

Quel paradoxe de voir partout sur la planète la communauté vivre avec ferveur les fêtes de Tichri et d’un autre côté la récente actualité de l’Unesco qui nie au peuple juif son attachement à sa capitale éternelle, à son cœur spirituel, à son Saint des saints, vers lequel il regarde et dirige ses prières.
Jérusalem était déjà sa capitale alors que tous les autres peuples étaient idolâtres et que les autres religions n’étaient même imaginées.
Quelle ignominie que de voir une institution, censée promouvoir la culture et le rapprochement des peuples, se transformer en une officine de la propagande négationniste et en falsificateurs de l’Histoire.

Quelle décadence de voir également comment des Nations, ayant contribué au rayonnement du savoir, ont tourné le dos à la vérité et choisi de s’abstenir lors d’un vote qui entre les lignes nie même leur propres racines.

Le 13 octobre 2016, l’Unesco a franchi un pas de plus dans la collaboration et se dirige, résolution après résolution vers sa fin.
Depuis déjà longtemps, nous l’avons vu perdre de sa force, de son éthique et de son rayonnement.
Depuis déjà longtemps, cet organisme international a montré son impuissance et sa transformation en caisse de résonance pour dictateurs et tyrans qui organisent la désinformation et financent le terrorisme.

Le drame est de voir comment à côté de quelques nations courageuses et refusant le dictat de la majorité automatique des pays arabo-musulmans, notre pays, la France, pays des lumières, de la liberté, de l’égalité et de la fraternité, a préféré baisser la tête, tourner son regard et s’abstenir plutôt que de combattre.

Nous en sommes tristes, non pas pour ISRAËL ou le peuple juif mais bien pour la France. Quelle honte ! Quel gâchis ! Quel rendez-vous manqué !
Toutes ces nations doivent comprendre que depuis des millénaires le peuple juif transmet avec fidélité, de génération en génération, le message reçu aux pieds du mont Sinaï,
que depuis le roi David, Jérusalem est sa capitale et que malgré les destructions et les exodes, il est toujours resté fidèle à son histoire, a ses valeurs et à sa Terre même lorsqu’il en avait été privé.

L’Unesco disparaîtra dans la poubelle de l’histoire et de nouvelles structures seront créées mais, le peuple juif et Israel, continueront à être liés, à exister pour l’éternité mais aussi à rayonner.

En cette veille de Souccot, poursuivons notre chemin dans la joie, comme il nous l’est recommandé, et ne donnons pas plus d’importance à ces soubresauts de la petite histoire qui ne sont que des signes d’un monde qui, s’il ne se réveille pas, plongera à nouveau dans l’obscurantisme.
La force et la lumière seront toujours à Jérusalem,capitale éternelle du peuple juif.
Hag Sameah !

Gil Taieb 

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
ColisExpat
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël