L’Autorité israélienne des valeurs mobilières travaille sur la législation pour interdire toute l’industrie des options binaires basée en Israël. C’est ce qu’a déclaré le président de l’autorité, Shmuel Hauser.

Après des mois d’enquêtes par le Times Israël sur l’industrie largement frauduleuse, qui , pour la dernière décennie a employé des milliers d’Israéliens dupant un grand nombre de victimes partout dans le monde sur des centaines de millions sinon des milliards de dollars, le premier ministre de Bureau en a condamné les «pratiques sans scrupules». Il y a deux semaines, il a fait un appel pour que ces pratiques soient interdites dans le monde entier en promettant de les éradiquer.

Interrogé sur combien de temps il faudrait pour adopter la loi, Hauser a déclaré que cela dépendrait du gouvernement, s’il considère le sujet comme une grande priorité ou pas.  Il semblerait que Hauser a le soutien du Premier ministre Benjamin Netanyahu. Ce dernier aurait, le 28 octobre 2016 fait une déclaration sans précédent appelant à une interdiction mondiale du commerce dans les options binaires.

Hauser a également exhorté les régulateurs à travers le monde à communiquer avec son organisation au nom des victimes  des options binaires dans leur pays. «Nous disons à tous les organismes de réglementation à l’étranger qui veulent notre aide, de se tourner vers nous, et nous enquêterons pour eux. « 

traduit et adapte par Ashdodcafe.com
source The Times of Israël

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.