Un tatoueur professionnel s’est blessé lors de l’ ouverture d’ une bouteille de vin. Il a decide de poursuivre les vignobles Barkan et de demander des dommages et intérêts pour 400 000 ₪.

Y., 30 ans , un artiste professionnel de tatouage résident d’Ashdod, exige 400 000 ₪ de la Ste Barkan Winery via leurs assureurs respectifs après avoir été blessé à la main lors de l’ouverture d’ une bouteille de vin rouge.

photo avocat

La plainte a ete déposée par le tatoueur à la cour d’appel d’Ashdod par son avocat Dothan Lindenberg,

La plainte indique qu’en Janvier 2014, quand il a essayé d’ouvrir une bouteille de vin rouge des Vignobles Barkan en essayant de sortir le bouchon a l’aide d’un tire – bouchon, la bouteille s’est brisée a la base du col provoquant une coupure profonde a sa main gauche et une hémorragie importante et en particulier certains de ses doigts.

Il se rend a l’hôpital Barzilai en ambulance souffrant d’une douleur intense, la mobilité de sa main est limitée par des entailles profondes et des saignements importants.

A l’Hôpital a subi une intervention chirurgicale sous anesthésie locale pour suturer le tendon et les nerfs dans sa main.

La victime n’a pas souhaité révéler son identité ni être photographié.

Reuven Kaplan

Laisser un commentaire