L’actualité et sa suite d’événements tragiques peut donner l’impression que tout va de mal en pis. Mais si on prend un peu de recul, la vérité est en fait assez différente.

Voyez par exemple ce graph qui détaille le pourcentage de la population mondiale vivant dans la pauvreté extrême – nous sommes passés en deux siècles d’une planète où 90% des gens vivaient dans la misère la plus absolue à moins de 10%. Quand je suis né la moitié des gens subsistaient encore dans des conditions effroyables.


Jusqu’il y a 2 siècles, près de la moitié des enfants n’atteignaient pas l’âge de 5 ans. La moitié ! Et depuis toujours. Et c’est seulement 4% aujourd’hui.

De même et ça va surement surprendre beaucoup de gens, ces dernières années ont été parmi les plus calmes, non-violentes et pacifiques à l’échelle mondiale que nous n’ayons jamais connu. Le terrorisme islamique, à l’échelle de l’histoire, fait pour l’instant plus de bruit que de dégâts réels.

Certes l’Europe est en déclin et ne croit plus en son avenir, mais l’Europe n’est pas le monde, et n’est pas Israël. Nous avons de bonnes raisons d’être optimistes pour l’avenir de l’humanité….

Binyamin Lachkar

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.