SCE l'école d'ingénieur d'Ashdod marque ses 15 années d'activité dans la villeArticle Précédent
Ashdod  2eme volet du projet « באים בטוב » avec Article Suivant

Notice nécrologique pour Moshe Gershoni, peintre et sculpteur qui vient de nous quitter !

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Notice nécrologique pour Moshe Gershoni, peintre et sculpteur qui vient de nous quitter !

Le peintre et sculpteur Moshe Gershuni est mort dimanche 23 janvier 2017 à l’âge de 80 ans. Il est né à Tel Aviv en 1936. Ses parents, Yona et Zvi Kuttner, originaires de Pologne ont immigré en Israël en 1929.

Le jeune Moshe grandit dans une famille laïque, mais il fréquentait une école religieuse.  Plus tard il représenta souvent le Judaïsme dans ses œuvres. Gershuni perdit son père dans un accident de voiture quand il avait 19 ans. Subséquemment, il s’est occupé de ce que ce dernier lui avait légué : des terres et des arbres, mais il savait déjà au fond de lui que la sculpture l’intéressait beaucoup plus.

Moshe s’inscrit à l’Institut Avni d’Art et de Dessin ou il apprit son art avec deux artistes renommés Avigor Steimatzky et Zehezkel Steichman.

Sa première exposition individuelle eu lieu au Musée d’Israël a Jérusalem, en 1969. Ensemble avec le sculpteur Micha Ullman, il exposa à la Biennale de Venise en 1980. Le sujet imposé fut : « l’art comme l’art ». La même année, la galerie Givon à Tel Aviv devient son représentant. Son exposition la plus globale était intitulée : « no father, no mother ». Elle fut montrée dans tout Israël et à l’étranger.

Gershuni enseignait à L’École des beaux-arts de Bezalel et au Collège Beit Berl. Il était connu pour son engagement dans la société et ses points de vue politiques.

C’est une des raisons pour laquelle  nous nous rappellerons de Moshe Gershuni et de son prix d’Israël en 2003 que la ministre de la culture ne lui a pas remis parce que le sculpteur et peintre ne voulait pas se retrouver en présence du Premier Ministre Ariel Sharon et lui serrer la main.  Le jury avait justifié son choix en disant de Gershuni qu’il était : « … un des artistes les plus original d’Israël.. » ! Les jurés ont décrit son art comme un cri de douleur sur les événements dans notre pays.

Ullman caractérise l’art de son ami comme un homme passionné et intransigeant. Le Dr. Amitai Mendelsohn, directeur de l’art israélien au Musée d’Israël dit que Gershuni représentait les motifs et les citations bibliques de façon très peu commune, et Naomi Givon de la galerie Givon décrit l’artiste comme une personne très spéciale, intellectuelle, et un être humain plein de culture et musique.

Nicole Surkes

Painter and sculptor Moshe Gershuni

 

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

L'Actu

Ashdod : comment faire du business en Israël ?

Ashdod : comment faire du business en Israël ?   0

Quelle est la langue des affaires et quels sont les termes utiles que tout homme  d'affaires israélien devrait connaitre ? Comment établissez-vous un prévisionnel (Business plan) et qu'est-ce qui devrait [...]

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël