Pessah : Un cocktail organisé pour les membres du service municipal de la cultureArticle Précédent
Le seder de Pessa’h 5777 : KorekhArticle Suivant

Faire ses courses pour pessah : qui offre les meilleurs prix ? avis aux plus malins !

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Faire ses courses pour pessah : qui offre les meilleurs prix ? avis aux plus malins !

D’après The Marker, le discounter Rami Levy serait le moins cher des grandes surfaces !

Les israéliens qui veulent réussir les fetes de Pessah feraient bien de renoncer à quelques – uns des principaux produits de marque et de passer aux marques propres des supermarchés.
Une enquête menée par TheMarker qui a examiné les prix sur une gamme d’articles, révèle que des économies peuvent être réalisées allant jusqu’à 50% sur les marques des enseignes distributeurs par rapport a des produits similaires autres.
Rami Levy, chaîne de supermarchés discount a les prix les plus bas de l’ensemble des grandes surfaces, même sur les produits de marque, mais les économies sont encore plus importantes sur les produits de marque de la chaîne de distribution. Sur les articles vérifiés, les articles de marques Rami Levy étaient 23% moins chers que les autres de marques diverses.

Chez Victory, les économies réalisées sur les articles portant sa marque sont de 15 % par rapport aux autres alors que pour des produits similaires Supersal deal, elles sont de 17%.
SuperSal a été notée comme étant la chaîne la plus chère pour les produits de marque, de meme que pour les produits portant sa propre marque.

Le client d’un supermarché israélien utilise des sacs réutilisables depuis le 7 Janvier 2017. Il se doit, s’il le souhaite payer 10 agorot pour un sac en plastique, beaucoup sont des sacs a la réutilisation limitée. Il faut aussi en tenir compte dans le budget.

L’enquête, qui s’est limitée à des contrôles de prix auprès de Rami Levy, Victory et Super-Sal, a démontré qu’un panier moyen ne comprenant que des produits de marque coûte environ 142.80 shekels (39,34 $) chez Rami Levy, 165.70 shekels chez Super-Sal Deal. Quand les produits de marques diverses ont été remplacées par des produits étiquetés de la marque de l’enseigne, le panier chez Rami Levy coûte 109,80 shekels, contre 138,10 shekels à Super-Sal Deal.
Les prix de Victory se situent entre les deux, a savoir que le prix du panier moyen coûte 152,60 shekels et que le panier ne comprenant que des produits de la marque de l’enseigne coûte 129,75 shekels.

En réponse à cette constatation, Super-Sal a déclaré que ses produits de marque privée se distinguent par leur haute qualité et ne sont donc pas nécessairement comparables aux marques privées des autres chaînes. Super-Sal a précisé qu’il a mené sa propre comparaison des prix, qui a montré qu’un panier de produits de marque Super-Sal Deal était 16% moins cher qu’un panier ne comportant que d’autres marques.

Pessah est une période de l’année où les détaillants de supermarchés se livrent à des ventes promotionnelles et des remises dans une grande proportion. L’enquête de TheMarker a été réalisée le 28 Mars, après que les détaillants ont commencé leurs promotions de Pessah.
Menée par le site Comparatif de prix mysupermarket.co.il, TheMarker a choisi au hasard 11 articles qui sont kasher le Pessah puis a vérifié que les trois chaines de magasins avaient des produits de marque privée comparables.

Bien qu’il n’ait pas spécifiquement fait de commentaires sur les articles de la marque Super-Sal, Moshe Alpert, le PDG de mysupermarket.co.il, a déclaré que la qualité de certains produits de marque privée sont les mêmes que leurs homologues de marque de l’enseigne, mais pour être equitable, la qualité des produits de marque a l’enseigne du magasin sont quelquefois légèrement inférieurs.

L’enquête a révélé également qu’il y avait un grand choix de produits de marques privées pour les vacances, offrant des économies substantielles. Chez Super-Sal Sheli, une bouteille  de jus de raisin d’un litre de Carmel Winery Tirosh, qui est un produit de base commun le jour du shabbat et des fêtes juives dans de nombreux foyers israéliens, coûtent 18.80 shekels, tandis que le même jus chez super-Sal  coûte 10 shekels – soit une économie de près de 47%.
Les produits de marque privée ont été pénalisés  au cours des dernières années car les détaillants alimentaires ont reconnu que les bénéfices qu’ils pouvaient tirer de ces ventes et la pression qu’ils peuvent exercer sur les produits manufacturés ont eu pour effet de faire baisser leur prix de gros.
Super-Sal a indiqué que l’année dernière, les produits de marque privée ont représenté 20% de son chiffre d’affaires. Rami Levy, qui n’a lancé des produits a sa marque qu’au début de 2016 a réussi a augmenté de 12% ses ventes de produits portant sa marque.

Un autre joueur dans le secteur de la distribution alimentaire, Hatzi Hinam, a récemment lancé une marque privée. D’autre part, l’effondrement financier de Mega, historiquement la deuxième plus grande chaîne du pays, et la vente de la plupart des emplacements de Mega à Yeinot Bitan, qui n’a pas d’étiquette privée, a conduit à la fin de marque privée Mega.


Pour sa part, la chaîne Rami Levy précise que si le contrôle des prix est effectué à un autre moment de l’année et non pas dans la période précédant la Pâque, les économies réalisées sur sa propre marque sont encore plus importantes, parce que les fabricants de produits de marque offrent plus de promotions pour les vacances.
Dans sa réponse à cet article, Super-Sal précise qu’il vend en partie une gamme de produits de marque privée, qui sont 20% à 30% moins cher que les produits de marque comparable, et qu’ils sont de qualité égale ou supérieure.
« Les produits a notre enseigne représentent plus de 20% de nos ventes, ce qui est un beau résultat car pendant des années le consommateur israélien n’achetait que des produits de marque privée. »

Traduction et adaptation Ashdodcafe.com
source www.haaretz.com
credit photo : David Bachar
Un plateau de Seder : Dreamstime

le + ashdodcafe.com : 

La marque d’enseigne est une marque de distributeur qui reprend le nom et éventuellement le logo de l’enseigne qui en est propriétaire. Elle constitue une alternative à la marque propre.

L’utilisation d’une marque d’enseigne en tant que marque de distributeur permet de capitaliser sur l’image de l’enseigne.

La marque enseigne est le plus souvent utilisée pour les MDD coeur de gamme, mais peut également se rencontrer pour des MDD premier prix ou des MDD de gamme.

 

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Seulement les utilisateurs inscrits sont autorisés à commenter.

Economique-Juridique-Fiscal

Les résultats du premier tour du scrutin présidentiel du 23/04/2017 des circonscriptions TEL-AVIV /HAÏFA

Les résultats du premier tour du scrutin présidentiel du 23/04/2017 des circonscriptions TEL-AVIV /HAÏFA   0

Nombre d’électeurs inscrits à la clôture du scrutin : 57738 Nombre de votants : 8434 Nombre de suffrages exprimés : 8370 Nombre de suffrage obtenus par chaque candidat : NOM ET PRENOMS DES CANDIDATS (dans l'ordre figurant sur la liste arrêtée [...]

Mairie Ashdod
Maccabi
Joseph Sitruk Avocat
Meuhedet
Bank Discount
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël

Devises