Un autre obstacle de l'Aliya supprimé : Google Translate traduit maintenant parfaitement l'hébreuArticle Précédent
Une formation de ''Marketing Digital'' en Français ? Elle commence a Ashdod le 4 juin prochainArticle Suivant

Héléne Mazouz : portrait d’une femme à la tête du lobby francophone a la knesset

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Héléne Mazouz : portrait d’une femme à la tête du lobby francophone a la knesset

J ai assisté personnellement à la naissance du  »Lobby Francophone » a la Knesset en présence de nombreux officiels.  En effet, le jeune député Yoni Chetboun, issu d’une famille française, a fondé le 15 janvier le « Lobby francophone de la Knesset ». Il s’agissait d’une première sur la scène politique en Israël.

 

Le député Yoni Chetboun a ouvert la cérémonie en déclarant : « Sans changements clairs et concrets, ce lobby n’a pas lieu d’être. L’heure est critique. Nous devons comprendre que l’alya est un projet national et le gouvernement ainsi que tous ses représentants doivent développer le domaine de l’intégration de façon immédiate. » Yoni Chetboun a précisé que le but de ce lobby était d’agir sur la scène parlementaire afin d’éliminer les obstacles à l’intégration.

Malheureusement comme il le dit plus haut, sans changements clairs et concrets ce lobby n’a pas lieu d’être.

Le 28 juillet 2015, Hélène Mazouz reprend en main le  »Lobby Francophone » car elle estime qu’il y a des combats a mener sur différents fronts afin d’aider l’alya de France, très nombreuse a cette période, qu’elle sait difficile.

Cette députée, fille de Yéménites qui ont fait l’alya à la création de l’état d’Israël connait son sujet. La difficulté de l’intégration, elle l’a vécut au travers de ses parents mais aussi a travers sa propre expérience, suite a son mariage avec un français. Maman de 4 enfants, elle a habité en France avec son mari. Elle sait ce que c’est que d’être juif en France mais elle sait aussi, au travers de son époux et de ses enfants ce que c’est que d’être juif français en Israël.

Lorsqu’elle fait son retour en Israël, elle entre en campagne et travaille avec Nurit Koren (Likud). Israël est un beau pays mais son administration est très  »lourde ».

Elle a un objectif : faire plus de travail avec la knesset pour les olim. Elle constate que l’intégration des olim de France est difficile en raison de la barrière de la langue, de la différence entre le système éducatif français et israélien, le problème de la non reconnaissance des diplômes, le permis de conduire…

D’où l’intérêt d’avoir créé le lobby francophones car l’alya de France est conséquente en nombre.

La députée a sollicité M. Netanyahu pour qu’il fasse bouger les choses concernant notamment la reconnaissance des diplômes de médecins, dentistes… Le ministère de la santé a été forcement impliqué dans cette démarche.

Cela a porté ses fruits puisqu’en 7 à 9 mois de négociations et discussions, les dentistes français peuvent exercer.

Elle a abordé aussi la question du permis de conduire et met tout en œuvre pour accélérer les choses. Face au blocage actuel, la députée qui entretient de très bons rapports avec l’ambassadrice Madame Le Gal, lui a demandé d’intervenir…Hélas, les élections françaises ont retardé les choses donc le sujet sera ré-abordé prochainement.

Elle a également fait la demande suivante concernant ceux qui n’ont pas le permis de conduire en France mais souhaitent passer le permis de conduire israélien. Compte tenu des difficultés de lecture pour le code de la route en hébreu, elle a demandé qu’il y ait un examen oral (en face à face) Ceci lèvera un frein évident, quand celle loi passera.

Elle souhaite revoir le problème des taxes locales lors de l’ouverture d’un commerce, travailler davantage avec les maires et les services sociaux des villes ….le social fait parti de ses priorités. Ce qui l’inquiète le plus se sont les familles francophones, confrontées à des difficultés économiques ou à l’intégration difficile de leurs enfants dans le système scolaire israélien, qui ont ouvert un dossier auprès des services sociaux.

En un mot, elle souhaite avec ses multiples actions encourager l’immigration et la promotion des réformes dans tous les domaines.

Un seul mot d’ordre  »FÉDÉRATION », soyons unis, travaillons ensemble et d’une seule voix pour faire avancer nos conditions de vie et d’intégration du mieux possible en Israël. Les élections municipales sont dans 14 mois. C’est maintenant que nous devons retrousser nos manches dans l’unité.

©ashdodcafe.com

Si vous le souhaitez, vous pouvez contactez Héléne Mazouz sur sa page officielle Facebook  pour plus d’information

Biography 

Je m’appelle Hélène Mazouz, je suis mère de quatre enfants et activiste politique du Likoud. Mon histoire au parti a commencé il y a dix ans. À cette époque je voyais le Likoud comme une maison et comme un lieu où je pourrais y avoir de l’influence.
Dans le cadre de mon activité sociale, j’ai fondé le Forum «Amour Gratuit» dont le but était de réunir les mondes laïcs et orthodoxes religieux afin de créer un véritable dialogue dépourvu de conflits. Ces dialogues et discussions franches portaient sur le lien, l’amour et la compréhension.
Dans mon rôle politique, j’ai en charge la direction du lobby francophone à la Knesset, et je dirige l’antenne Française du Likoud. Par notre action et nos efforts, nous souhaitons recruter de nouveaux membres, et que les juifs francophones adoptent les valeurs du Likoud. L’encouragement à l’immigration et la proposition de réformes sont le fil conducteur qui facilitera l’intégration, dans la société israélienne, des communautés françaises fraîchement immigrées. Plus généralement, nous élaborons un vaste plan de travail pour la réussite de l’intégration des nouveaux immigrants en Israël.
Au Likoud, je travaille et j’entreprends des actions autours des questions sociales dans leurs diversités. Dans le passé, j’ai pu prendre part à la lutte contre la drogue et la violence chez les jeunes mais pas seulement, avec le Docteur Eyal Madani.
J’ai également dirigé la société « Promote », société spécialisée en marketing, promotion, relations publiques, publicité sur lieu de vente et productions.
Sur ma page, nous pouvons dialoguer directement. Je serai heureuse de vous rendre service et de vous aider de toutes les façons possibles.

 

 

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Meuhedet
Joseph Sitruk Avocat
Bank Discount
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël