Introduction au Lachon Hara – Les commandements négatifs (5/8)Article Précédent
Faites de la musique a Ashdod avec tous les Tsarfatim !Article Suivant

Psychologie et judaïsme : LA MUSIQUE ET SES BIENFAITS

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Psychologie et judaïsme : LA MUSIQUE ET SES BIENFAITS

Depuis Lag Baomer nous pouvons enfin  réécouter de la musique, en jouer, en chanter c’est-à-dire en jouir… Demandons nous en quoi la musique nous fait du bien a-t-elle point qu’elle nous manque tant quand nous en sommes privés.

La musique pour la Psychologie :

Comment la musique nous fait elle du bien ?

Il faut savoir tout d’abord que les sons font réagir nos cellules. Si la musique est trop agressive notre tension et notre stress augmentent .Par contre si la musique correspond a nos rythmes biologiques l’harmonie règne.

Certaines vibrations peuvent soigner. En effet, il existe des sons qui ont le pouvoir d’entrer  en résonance avec notre système nerveux et nous donnent des sensations d’apaisement et de bien être. Nous connaissons tous l’effet calmant des musiques de relaxation.

L’apprentissage précoce de la musique favoriserait le développement des circuits neurologiques dans les zones de représentation spatiale du cerveau. Une équipe de chercheurs chinois vient de démontrer qu’en stimulant la mémoire, l’apprentissage de la musique favoriserait celui du langage. La musique a aussi des effets psychologiques: en musicothérapie la musique porteuse de sons peut être associes a une expérience ou une période précise de notre enfance.

A chaque musique correspond des effets différents. Le chant grégorien, par exemple, nous poussera a nous concentre  en atténuant notre stress .La musique baroque nous procurera un sentiment de sécurité et de stabilité  en nous  stimulant   dans nos travaux intellectuels. La musique classique favorise la concentration la mémoire et la perception spatiale .La musique romantique recoupe une grande gamme de sentiments .Le jazz et le blues évoquent toutes les émotions humaines et ont impact stimulant sur l’organisme. Le heavy métal, le punk et le grunge  augmentent les battements cardiaques la tension et la respiration provocant une angoisse.                                                                              Quant a la techno : l’organisme est contraint de s’adapter a son rythme et a ses fréquences. Ces dernières  modifient celles du cerveau et peut causer une transe.
La musique sacrée a la faculté de distendre le temps et l’espace ce qui favorise l’éveil spirituelle et peut atténuer les douleurs.
La musique est aussi un « art thérapeutique » .Elle arrive à traiter l’autisme infantile, les psychoses et les dépressions.                                           Chanter est excellent pour la santé. Chanter c’est créer des vibrations sonores et émotionnelles puissantes. En relâchant la tension nerveuse  ces vibrations décuplent l’énergie, apaisent et clarifie l’esprit.

La musique pour le judaïsme :

La musique et le chant ont toujours occupé une place considérable dans le judaïsme. Elle est le plus haut véhicule d’expression de l’âme. Dans Tikoun Zohar 51b il est écrit : « La Thora monte par le chant, la Ch’hina (présence divine) monte par le chant »Israël sort de la dispersion de l’exil par le chant. C’est pour cela qu’il est dit : « Alors chantera Moshe  et les fils d’Israël ce chant. (Chemot 15). Le chant apparaît  comme l’instrument lie à la prière, à la relation liée au Créateur donc a Sa présence.
Le chant est aussi le moteur qui permet le tri des forces négatives et positives dans le processus d’amélioration du monde. Pour ces motifs les hébreux chantent le cantique âpres la sortie de la mer rouge, ils chantent au futur car le chant libère du passe, assure le présent et l’avenir. (Commentaires de Shemot 15.1).                                                                                                                                                                                                       Aussi dans le Talmud Soussa 55a /b, nous trouvons la liste des psaumes que chantaient les Leviim au Beit- Amikdach. C’était leur fonction en même temps que d’enseigner la Torah au peuple. Nous comprenons par la que ces deux fonctions sont essentiellement liées par nature. Les Leviim aussi soutenaient ceux qui montaient a Jérusalem pour y amener leur sacrifice et qui étaient épuisés par le voyage. A l’entrée de Jérusalem ils avaient établis un stand avec orchestre et chœur…

Le Talmud Avoda Zara 24b nous montre aussi que toute la création chante même si nous, les humains, nous ne percevons pas ces chants. Dans Samuel1 6,12 : « Les vaches qui tiraient l’arche marchaient directement », les commentateurs disent que cela signifie qu’elles chantaient. Le roi David exprimait toute sa parole en chantant: ces psaumes rassemblent toute l’activité humaine, tous les sentiments, toute l’explication de la Thora pour en faire un chant accompagne de sa lyre. Il ne faut pas oublier les cantiques de  Myriam, de Moshe (chemote15), le cantique de Deborah (JUGE1.5) et celui de Hanna (Samuel.1).

Mais plus que tout le Chir  Achirim, le Cantique des Cantiques est en ce sens toute la Torah et tout l’amour du Créateur  pour sa création, exprimé sous forme de chant, chant supérieur à tous…

Sources : Psychologie (mensuel).                                                                                                                                                                                 www.ordierorg.com

Hanna Lachkar Haddad
Psychologue, psychothérapeute.
Enfants, adolescents et adultes.
0526525534 / 088642814

 

 

 

 

 

 

 

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Meuhedet
Macabi
Joseph Sitruk Avocat
Bank Discount
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël