Législatives : le 18 juin 2017 votez ou donnez procuration, mais mobilisez-vous !Article Précédent
Introduction au Lachon Hara – Les commandements négatifs (6/8)Article Suivant

Courants tueurs, attention danger ! À lire, mémoriser et conserver !

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Courants tueurs, attention danger ! À lire, mémoriser et conserver !

La mer et les plages sont sans aucun doute des lieux pour les loisirs.  Ashdod regorge de plages dont 7 magnifiques qui attirent des milliers de personnes par jour et des dizaines de milliers de visiteurs en pleine saison. Mais la mer et les plages peuvent être dangereuses et un manque de connaissance de ces dangers, de la nature de la mer et un comportement inapproprié dans l’eau, peuvent transformer cette scène d’eau et de loisirs en un piège très dangereux, voire un véritable cauchemar.

La saison des baignades a ouvert il y a un mois et des milliers de personnes ont visité les plages d’Ashdod. Il n’y a pas un jour sans que l’on entende que des baigneurs ont été entraînés par un tourbillon, dans une fosse d’eau ou emportés par des courants au large et finalement sauvés et secourus.  Tous ces événements ne se terminent pas toujours par une fin heureuse. « Parfois, l’événement se conclu par une noyade ou par des dommages irréversibles pour le baigneur » « Le comportement humain en mer lors d’un incident est déterminant » explique Arie Turgeman, directeur des plages, et il souligne que « plus nous connaissons les risques encourus en mer et la façon de les gérer, mieux nous réagirons pour nous sauver ou sauver ceux qui nous entourent ».

Récapitulons, nous savons tous que les baignades sont permises dans les plages surveillées aux heures d’ouverture et sous l’œil vigilant des sauveteurs. Nous savons tous comment se comporter un jour d’été où le soleil embrase l’air, nous devons protéger notre corps des coups de soleil  et / ou des risques de déshydratation. Mais que savons-nous au sujet de ces « courants tueurs » ?

Que savons-nous des fonds marins, des pièges comme les trous marins proches des plages ? Et si nous nous trouvons confrontés a une situation de crise, combien d’entre nous savent comment y faire face et comment s’en sortir ?

Le service municipal responsable des plages a pris en charge une mission d’information très importante pour les baigneurs : elle a pour but de sensibiliser le public aux dangers de la mer et  aux résultats d’un mauvais comportement dans l’eau. L’information est mise à la disposition des baigneurs à travers un communiqué distribué et par tous les moyens d’information et de communication, sous le titre  »l’information sauve des vies ».

Une information dont l’objectif est de désigner le facteur le plus dangereux en mer le « Courant Pirate »!!!(«Courant dérivant » ou « courant de retour »)

C’est quoi un « courant pirate »? –  («Courant dérivant » ou « courant de retour »)  c’est un excès de débit d’eau généré par le flux des courants à proximité des plages et quand ils retournent au large, ils emportent avec eux tout ce qui se trouve sur leur chemin. Les fosses profondes et les nids de poule entraînent la perte d’adhérence avec le fond et quand nous flottons sur l’eau, le « courant pirate » nous entraîne au large…

Comment identifier un courant pirate? – Quatre grands signes reconnaissant pour vous aider à identifier un courant pirate
1) plages ouvertes sans brise-lames.
2) 
eau profonde.
3) couleur d’eau différente.
4) écume sur l’eau.

Que doit-on faire ?
– Tout d’abord, garder son calme. La dérive du courant sera rapide et courte et à la fin la mer vous rejettera vers une zone sableuse et peu profonde, donc soyez patient !
– Deuxièmement, ne pas nager à contre courant. Notre instinct nous dicte de nager en direction de la terre, mais la force du courant et de la mer épuisera nos forces  causant ainsi panique et confusion.

B R E F
– gardez votre sang-froid! Flottez et conservez vos  forces. Ne luttez pas contre le courant et attendez que la mer vous rejettent vers la plage. Plus important encore, rappelez-vous que la baignade est autorisée seulement dans le périmètre des plages officielles et sous le contrôle des sauveteurs.

Le département des plages a fait suivre l’information dans tous les médias, distribué des brochures dans les écoles, organisé des cours par des maîtres-nageurs dans les écoles et placé une signalisation informative le long de la côte et à proximité des stations de sauvetage. 

Sincèrement

Eddy Ben-Hamo
Porte-parole Municipal

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Actualité Municipale

Les deux prochains séjours que l’association Shavei Tsion vous a concocté

Les deux prochains séjours que l’association Shavei Tsion vous a concocté   0

Depuis de nombreuses années, l'association Shavei Tsion vous propose de nombreuses activités. Avec le temps et l'expérience, elle s'est spécialisée dans l'organisation de séjours dans différentes villes balnéaires du pays Voici ce [...]

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël