Lois du Lachon Hara – chapitre 2 (4/7)Article Précédent
Faites remplir vos certificats de vie à la mairie d'Ashdod et simplifiez vous la vie !!!Article Suivant

Psychologie et judaïsme : le mouvement comme expression de vie par Hanna Haddad     

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Psychologie et judaïsme : le mouvement comme expression de vie par Hanna Haddad     

Le mouvement est défini  comme un changement de position, un  déplacement, un ébranlement ou encore un processus.  Le  mouvement est  surtout  un élément de  la vie psychique au même titre que la sensation ou l’idée.

Le mouvement pour la psychologie :                                                                                                                                                                                                                                           Nos  attitudes corporelles , notre posture ,notre démarche traduisent notre foi en soi, notre enthousiasme, notre émerveillement et notre feu intérieur .Pour  arriver a paraître et a être bien dans notre corps, a l’«habiter» il ne suffit pas de savoir ce qu’il faut faire.                                                                                                                         Pour J.Y.Bourgades,  psychothérapeute corporel, la première  étape de ce cheminement équivaudrait  a reconnaître son propre corps, ses propres gestes et ses propres émotions (travail devant le miroir). La guérison  ou le mieux être du corps survient dans l’action et dans le mouvement   qui redonnent vitalité a l’esprit. Au contraire l’inertie   , le manque de mouvements est l’obstacle a la perception du corps et l’ennemi de la vie.

La guérison ou le mieux être se manifestent  par des mouvements éveilles, alertes, présents, énergiques et  vitalises.

La deuxième  étape consisterait à reconnaître son identité, la renforcer, la danser et en manifester son unicité. Ceci consisterait à approvisionner notre force et notre puissance tout en restant en contact avec notre  vulnérabilité.

La troisième  phase serait celle de la création, de l’expérimentation  dans le monde, de sa construction ainsi que de son influence.

Enfin la quatrième  étape amènera à être en état  d’éveil pour pouvoir se servir de sa propre peur et de sa propre colère (enfuies dans chacun de nous) comme des catalyseurs.  Car s’il y a blocage et limitation des canaux d’expression de ses émotions, l’individu rétrécit son corps, son espace de vie  diminue sa vitalité et ouvre la porte à des états  dépressifs   en perdant le gout  de   sa propre vie.

Le but du  travail psycho-corporel proprement dit est d’aider a rendre le corps conscient, afin qu’il exprime une cohérence du mouvement  en contact avec son environnement extérieur et intérieur. Le mouvement devait toujours correspondre  de façon  proportionnelle  avec la relation stimulus-réponse. Si le stimulus extérieur m’agresse, par exemple, la réponse corporelle ne devrait pas être un sourire. Au contraire si le stimulus extérieur me place en contact avec la tristesse, la réponse corporelle ne devrait pas être la colère.

Alexander Loewen (dans son livre : « la trahison du corps ») écrit  que lorsqu’il y a sante émotionnelle, la personnalité (dont le corps) est unifiée  et parfaitement en contact avec la réalité.

Le mouvement pour le judaïsme :

Ce qui caractérise le peuple d’Israël c’est qu’il est en perpétuel mouvement . Le dernier verset de la paracha  Pekoude nous rappelle « qu’une colonne de nuée accompagnait les enfants d’Israël en journée et qu’une colonne de feu les accompagnait la nuit dans toutes leurs étapes ». Rachi fait remarquer que le mot   « étape » est appelée dans la Thora « Massaeem » (leurs déplacements) tandis que l’endroit même ou les Bné Israël  campaient était appelé « Massa » (déplacement). De cette traduction nous tirons un enseignement que le peuple juif n’est jamais au repos. Il est en perpétuel déplacement. Même lorsqu’il s’arrête c’est pour être prêt à repartir. Nous sommes un peuple qui veut toujours aller de l’avant. Notre devoir est de progresser, de franchir les étapes de la vie jusqu’à l’aboutissement final. Pour cela il faut rester sur le qui-vive. A chaque une des étapes de son long exil  le peuple d’Israël   a retiré  de ses découvertes une leçon de vie qui est aujourd’hui sa richesse. Notre peuple n’est jamais à bout d’étonnement. Cet étonnement suscite en lui un formidable intérêt, une curiosité inégalée. Ces déplacements ne sont pas que physiques mais aussi d’ordre spirituel. C’est la meilleur protection contre toute forme de vieillissement. Nous avons toujours quelque chose à apprendre et a découvrir. C’est ce qui fait de notre peuple un peuple de savants et de  chercheurs(en thora et en sciences).                                                                                                             Si nous sommes avides d’apprendre nous devons  l’être  plus encore  de transmettre et d’enseigner ce que nous savons  aux nouvelles générations. Ceci afin que lors de la venue BH du Machia’h, nous   soyons prêt et dignes  à être la nation de référence pour l’ensemble de l’Humanité.                                                                                       D’après « Israël, un peuple en perpétuel mouvement »Grand Rabbin Yossef ‘Haim Sitruk zal.

Cet article vous a interpellé ou vous souhaitez poser des questions: N’hésitez  pas a me faire partager vos réflexions en écrivant sur ma messagerie Facebook . Merci pour l’intérêt que vous portez a cette rubrique

Hanna Lachkar Haddad

Psychologue, psychothérapeute.

Enfants, adolescents et adultes.

0526525534 / 088642814

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bank Discount
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël