La location d'appartement en Israël : attention aux clauses d'assurance !  Article Précédent
Le Shofar (2/4) | Rekhilout – chapitre 9 (1-2/8)Article Suivant

Dernier jour pour DLD Tel Aviv en compagnie de la French Tech, de Business France et de la délégation marseillaise.

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Dernier jour pour DLD Tel Aviv en compagnie de la French Tech, de Business France et de la délégation marseillaise.

Plus de 1 000 hommes d’affaires se sont déplacés cette semaine a Tel-Aviv pour assister à de nombreux événements organisés dans la capitale du high-tech israélien.

Les plus grandes sociétés de High Tech (Facebook, Google, Yahoo…), les petits génies du net et plusieurs personnalités politiques, se sont donnés rendez-vous depuis ce dimanche 4 septembre 2017 à Tel Aviv pour le DLD, l’un des plus grands festivals au monde dédié aux nouvelles technologies digitales.

Les partenaires fondateurs de l’Initiative sont : Bpifrance, Business France, La Caisse des dépôts, Le Ministère des affaires étrangères, la DG Trésor, et le CGI.

Pour l’occasion, M. Bruno Le Maire se rendait pour la premiere fois au Proche-Orient depuis sa prise de fonction comme ministre de l’Economie et des Finances. Son but, renforcer nos liens économiques, en présentant les transformations économiques et sociales engagées par la France ainsi que la stratégie d’attractivité du nouveau gouvernement. Ce déplacement est placé sous le signe de l’innovation et de la révolution digitale en cours. Nos deux pays ont déjà noué un partenariat de premier plan dans ce domaine qu’ils souhaitent encore renforcer. Bruno Le Maire a participé au DLD Tel Aviv en compagnie de la French Tech et Business France ou il a rencontré la délégation de Marseille accompagnée d’une quinzaine d’entreprises spécialisées dans l’innovation.

Mounir MAHJOUBI, Secrétaire d’Etat au Numérique français était également en Israël du 5 au 7 septembre 2017 dans le cadre du Digital Life Design (DLD) de Tel Aviv. Ce déplacement réaffirme l’amitié entre la France et Israël, deux grandes nations numériques. 

Mounir MAHJOUBI a rencontré Ayoub KARA, Ministre des Communications, pour échanger sur les chantiers communs à leurs portefeuilles ministériels, ainsi que  de nombreuses startups israéliennes dont celles qui ont le projet de s’installer en France. Il aura pu échanger avec  la  French Tech Israël et avec des investisseurs israéliens pour promouvoir la coopération économique entre les deux pays et lever les freins à l’investissement en France. Il a présenté les engagements du Président de la République et du Gouvernement français pour offrir un environnement économique et fiscal attractif et pérenne ainsi que le French Tech Visa.

Sur le sujet de la cyberdéfense, le Secrétaire d’Etat est pleinement engagé pour accélérer le développement de la formation en France et engager de nouvelles coopérations internationales.  Dans ce cadre, il a visité le site de l’université Ben GURION de formation à la cyber sécurité et le Cyber Labs JVP à Beer Sheva.

Invité d’honneur du lycée franco-israélien de Mikvé, cette rencontre a ete l’occasion pour le Secrétaire d’Etat de promouvoir le modèle républicain pour l’égalité des chances afin de faire émerger de nouveaux talents. Le Programme SODKOT qui a pour but d’encourager les jeunes filles à poursuivre des études scientifiques lui a été présenté.

« Marseille, vous avez dit Marseille ? »

Ce 7 septembre, Léa Tov de Roula Magazine et Patricia Hassoun d’Ashdodcafé  ont participé a la conference de presse de la délégation officielle de la Ville de Marseille menée par les adjoints au maire Daniel Sperling et Didier Parakian, accompagnés d’une dizaine d’entreprises marseillaises. Après une présentation d’Israel pendant ces 4 jours, la Ville de Marseille entend renforcer ses relations et s’inspirer du modèle économique de la « Start-up Nation« .
La deuxième Métropole française, souhaite promouvoir ses filières numériques et les atouts de son territoire (santé, tourisme, aéronautique). Il s’agit également de faire connaître son projet de ville intelligente « Smartseille », les innovations marseillaises, voire de trouver des partenaires et investisseurs.

Daniel Sperling : 13e adjoint au maire. Innovation et Développement par le Numérique 

Didier Parakian : 9 e adjoint au maire. Economie Relations avec le monde

Quelques chiffres clés sur la Ville de Marseille :

– 1 er hub de télécommunications du Sud de l’Europe.
– « Euroméditerranée » : 1ère opération de renouvellement urbain et de développement économique d’Europe (7 milliards d’euros d’investissement).
– Marseille est classée 40ème des 445 villes les plus innovantes par l’OCDE devant Milan ou Barcelone.
– Avec 20 000 créations d’entreprises par an, la Métropole se situe au tout premier rang des
agglomérations entreprenantes.
– Ville intelligente de demain : véritable hub digital, Marseille se positionne au carrefour du
numérique et des flux de données entre Europe et Asie.
– « Smartseille » : ce premier éco-quartier propose des solutions adaptées au climat méditerranéen.
Localisé dans le 15ème arrondissement, il préfigure la ville de demain, condensé de nouvelles technologies dans les secteurs du bâtiment et de la domotique.
– Le secteur numérique regroupe 7 000 entreprises et 44 000 salariés sur le territoire.

POURQUOI ISRAËL ?

Terre promise pour les entreprises innovantes, la Startup Nation est regardée avec intérêt par les entreprises marseillaises.
C’est une délégation d’une dizaine d’entreprises menée par la Ville de Marseille a fait une excursion au pays de la Start-up Nation qui est évidemment porteuse d’espoir pour les entreprises du bassin marseillais. L’occasion de faire connaître les innovations françaises, voire de trouver des partenaires et d’identifier les marchés à adresser.
Le format atypique du forum DLD avec son mode « happening » où les sociétés innovantes, les grands groupes, les startups, les partenaires se retrouvent, ensemble et sans hiérarchie va faciliter les passerelles et les courants d’affaires entre Marseille et Israël.
Le DLD semble être le plus grand rendez-vous au monde de startups, sans segment privilégié particulier et le plus intéressant est que l’on peut y croiser des israéliens comme des Américains, des Chinois, des Français…
De plus, l’idée pour la Ville de Marseille et ses partenaires est de profiter de ce salon, de cette émulation, pour faire une opération de promotion de la filière numérique avec la French Tech bien entendu, mais également de tous les atouts du territoire … la santé, le tourisme, l’aéronautique …

Tel Aviv reste pour tous les pays  une belle opportunité d’attirer des talents, des investisseurs et de conquérir un nouveau marché.

Souhaitons leur bonne chance !

Crédit photos et vidéo : Léa Communication,
Moshe Baudoin, Gérard Pomper et Michael Bensoussan
Sources : IsraelValley, Ambassade de France en Israel, Armelle Communication Stratégies

1 Commentaire

  1. MAX SEMORY 19:55, Sep 08, 2017

    Seduboboulo. Felicitations

    Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël