L’Université de Tel-Aviv a fait la une cette année en annonçant pour la première fois en Israël un nouveau système d’admission qui permet de contourner  les tests psychométriques standardisés au moyen de cours en ligne, rendant l’université plus accessible à toutes les couches de la population.

La nouvelle filière permettra de corriger les disparités créées par le système d’admission standard en vigueur dans les universités israéliennes, qui tend à favoriser les étudiants aisés du centre du pays ayant la possibilité d’investir dans une préparation coûteuse aux tests d’entrée, à la différence de que ceux des zones moins privilégiées d’Israël.

Jusqu’à présent, les universités israéliennes admettaient les étudiants en fonction d’une moyenne de leurs résultats aux tests d’entrée (psychométriques) et de leurs notes de fin d’études secondaires. Le nouveau système permettra aux candidats de suivre un ou plusieurs cours en ligne proposés par l’université qui les feront bénéficier de points de bonus sur leur moyenne globale d’admission à partir d’une note de 85 sur 100 ou plus. Une note de 85 obtenue à trois cours en ligne remplacera en totalité la note de l’examen d’entrée psychométrique.

Le ministre israélien de l’Education, Naftali Bennett, a applaudi à ces nouveaux critères d’admission: « Je salue l’initiative de l’Université de Tel-Aviv qui réalise deux de nos objectifs à long terme: combler les écarts sociaux et propulser l’éducation vers le 21ème siècle » […]

Laisser un commentaire